BMW i8 Roadster (2018) à l'essai en vidéo

ESSAI. Avec le retour des beaux jours, les cabriolets se font plus nombreux sur les routes. Pourquoi pas se laisser tenter par la nouvelle BMW i8 Roadster ?

En 2014, BMW a innové. Après s'être lancé sur le marché des véhicules électriques (dès 2013 avec la i3), le constructeur a investi le segment des hybrides rechargeables avec sa i8. Fin 2017, le modèle aux lignes très futuristes s'est renouvelé. Esthétiquement, rien de révolutionnaire. En revanche, elle a gagné une déclinaison roadster. 

Cet inédit modèle cheveux au vent a bénéficié des mêmes améliorations que le coupé. La capacité de la batterie a été augmentée et la puissance du moteur électrique (qui entraîne l'essieu avant) est passée de 131 à 143 ch. Pas de changement pour le 3-cylindres turbo essence, installé en position centrale-arrière,qui développe toujours 231 ch.

Coupé / Roadster même combat !

Au global, les i8 revendiquent désormais 374 ch (contre 362 ch auparavant). Le roadster est à peine plus lourd avec un embonpoint de 60 kg. Du coup, au volant, le roadster se montre aussi polyvalent et attachant que le coupé. Découvrez les impressions de conduite de journaliste-essayeur Romain Vannier, dans cet essai vidéo.

Photo de Géraldine Gaudy

posté par :
Géraldine Gaudy

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 30 avril 2018 à 21:33 cambie dit : Mon frère a acheté une BMW I8 en 2016 après 2 PORCHE 911 et depuis il veut plus autre chose qu'une i8 tellement il aime son côté high-tech et sa ligne hors du commun .