MeisterSinger Metris, la baroudeuse minimaliste

MeisterSinger Metris étanche à 200 mètres boîtier acier de 38 mm de diamètre

Avec la Metris, MeisterSinger mélange les genres. A la pureté habituelle de ses cadrans, il y ajoute la polyvalence, avec un boitier étanche à 200 mètres.

La Metris est disponible en quatre coloris : opalin, noir, bleu ou ivoire, comme ici. A chaque déclinaison, son aiguille. Nous avons bien dit son et pas ses car MeisterSinger est le spécialiste de la montre mono-aiguille. Comment lire l'heure ? En gardant à l'esprit que chacun des petits segments du cadran correspond à une tranche de 5 minutes.

Ainsi, sur l'image ci-dessus, la montre indique 10h25. Pour ceux qui sont à la recherche de la ponctualité ultime, cela peut énerver mais la maison horlogère allemande, fondée en 2001, part du principe qu'on n'est jamais à 5 minutes près.

Waterproof

Alors que les montres MeisterSinger sont très épurées et correspondent bien à un dress code chic, la Metris se veut la bonne à tout faire, grâce à un boîtier en acier redessiné (notez les épaulements autour de la couronne) et une étanchéité garantie jusqu'à 200 mètres. Son diamètre de 38 mm la rend très polyvalente et son verre en saphir lui offre une excellente résistance aux petits tracas du quotidien. La montre est accompagnée d'un bracelet type Nato qui ne dénature ni avec un costume, ni avec une panoplie plus estivale. Le prix de cette montre animée par un ETA 2824-2 d'une réserve de marche de 38 heures : 1.650€.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 16 mai 2018 à 11:29 Jean-Claude dit : Tout comme l’article de ce mois-ci et malgré les commentaires de Sylvain j’ai toujours pas compris ce que les montres font dans Sport Auto, ou alors c’est que la pub des montres rapporte plus que celle des voitures. Amicalement Jean-Claude Albert (c’est pas un pseudo)