F1 - GP de Monaco: Les sélections de pneus

F1 - Monaco 2018 - Les trains de pneus choisis par les pilotes

Pirelli a annoncé les choix de pneus pour le Grand Prix de Monaco. Les hyper-tendres sont privilégiés pour leurs débuts.

Les pilotes auront les pneus super-tendres (rouges), ultra-tendres (violets) et hyper-tendres (roses) à Monaco. Sans surprise pour un circuit urbain, les hyper-tendres, proposés pour la première fois, sont ceux que les pilotes ont sélectionnés en priorité.

Ils auront tous un ou deux trains des super-tendres et des ultra-tendres. Valtteri Bottas et Romain Grosjean sortent du lot, avec trois trains des ultra-tendres. Les pilotes ont choisi d'avoir 9 à 11 trains des hyper-tendres.

Les pilotes doivent garder un train de chacun des composés les plus durs pour la course, avec l'obligation d'utiliser l'un des deux. Les pilotes Red Bull, Williams et Renault auront seulement un train des super-tendres et un des ultra-tendres, signe qu'ils n'ont pas l'intention de les utiliser pendant le week-end. Les pilotes doivent aussi garder un train des hyper-tendres pour la Q3.

Les sélections des pilotes

Lewis Hamilton: 2 super-tendres, 2 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Valtteri Bottas: 1 super-tendres, 3 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Sebastian Vettel: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Kimi Räikkönen 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Daniel Ricciardo: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Max Verstappen: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Sergio Perez: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Esteban Ocon: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Lance Stroll: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Sergey Sirotkin: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Carlos Sainz: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Nico Hülkenberg: 1 super-tendres, 1 ultra-tendres, 11 hyper-tendres
Pierre Gasly: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Brendon Hartley: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Romain Grosjean: 1 super-tendres, 3 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Kevin Magnussen: 2 super-tendres, 2 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Fernando Alonso: 2 super-tendres, 2 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Stoffel Vandoorne: 2 super-tendres, 2 ultra-tendres, 9 hyper-tendres
Marcus Ericsson: 2 super-tendres, 1 ultra-tendres, 10 hyper-tendres
Charles Leclerc: 1 super-tendres, 2 ultra-tendres, 10 hyper-tendres

- Comprendre 2018: Les pneus

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez