F1 - Gasly n'a pas roulé autant que prévu

F1 - Pierre Gasly n'a pas pu beaucoup rouler à Barcelone

Un programme raccourci et un souci de direction ont empêché Pierre Gasly de beaucoup rouler ce mercredi à Barcelone. Honda a travaillé sur la gestion d'énergie.

Pierre Gasly a assez peu roulé ce mercredi à Barcelone. Sean Gelael était en piste dans la matinée, pour compenser le temps perdu mardi. Une fois dans la monoplace, Gasly avait commencé des essais aérodynamiques, avec d'importants outils de mesure, quand il a eu un souci de direction. Toro Rosso a mis du temps à corriger le problème. Il reste satisfait de ses essais.

« C'était un après-midi tranquille pour moi, » indique le Français. « Nous avons fait 39 tours à cause de quelques soucis, donc je n'ai pas beaucoup roulé mais nous avons quand même réussi à tester des nouveautés et à trouver des solutions pour améliorer notre package. Je pense que les résultats sont intéressants et maintenant je suis totalement concentré sur Monaco, je suis ravi d'aller là-bas pour ma deuxième course à domicile ! »

Mardi, Toro Rosso avait eu un grosse fuite sur le radiateur d'huile, qui avait fait perdre du temps à Gelael. « Même si nous avons eu de petits soucis les deux jours, nous avons quand même à faire l'essentiel du programme, » souligne Jonathan Eddolls, l'ingénieur de course en chef. « Nous avons trouvé des directions intéressantes dans les réglages, et nous avons beaucoup de données à analyser dans les prochains jours. »

Honda teste de nouvelles idées

Honda n'a pas eu de souci durant les deux journées d'essais. Le motoriste japonais a pu tester de nouvelles solutions, pour continuer ses progrès.

« Depuis notre dernière visite ici en mars, cela a été notre première opportunité de tester des idées sans avoir à gérer la pression d'un week-end de course et cela a été utile, » souligne Masamitsu Motohashi, le directeur technique adjoint de Honda F1.

Le motoriste a notamment travaillé sur la gestion de l'énergie, l'une de ses failles : « Au cours des deux journées, du côté du groupe propulseur, nous avons surtout travaillé sur la gestion d'énergie, nous avons cherché à mieux équilibrer la puissance entre chaque composant. Nous allons mettre en oeuvre ce que nous avons appris dans les prochaines courses. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez