Publié le 21/05/2018 à 20:38

Les résultats et les vidéos du week-end

Abt gagne à Berlin, Neuville s'impose au Portugal

VIDEOS. Daniel Abt a dominé l'E-Prix de Berlin et Thierry Neuville a remporté le Rallye du Portugal.

Au programme du week-end : Formule E à Berlin, WRC au Portugal, DTM au Lausitzring et WTCR à Zandvoort.

Abt s'impose à Berlin

Daniel Abt a dominé l'E-Prix de Berlin en Formule E. L'Allemand était en pole et il a mené de bout en bout. Il a devancé Lucas di Grassi. Audi Abt a signé un doublé à domicile. Jean-Eric Vergne a encore fait une bonne opération au championnat, avec la troisième place.

Sébastien Buemi a pris la quatrième place, devant Oliver Turvey. Ce dernier était deuxième en début de course mais il a été doublé par di Grassi en début de course, puis par Vergne et Buemi après les arrêts. Mitch Evans s'est classé au sixième rang. Sam Bird n'a pris que la septième place, devant Maro Engel, André Lotterer et Nick Heidfeld. Felix Rosenqvist n'a vu l'arrivée qu'au 11ème rang, devant Nelson Piquet et Tom Dillmann, présent uniquement ce week-end. Nicolas Prost a pris la 14ème place. Stéphane Sarrazin, de retour pour la fin de la saison à la place de Tom Blomqvist, a terminé à la 20ème place.

Vergne fait un pas vers le titre. Il a 40 points d'avance et 76 sur Rosenqvist.

- Abt domine, Vergne fait la bonne opération
- Les moments forts de la course en vidéo

Neuville domine le Rallye du Portugal

Thierry Neuville a remporté le Rallye du Portugal, où Sébastien Ogier n'a pas marqué de points. Le pilote Hyundai a pris la tête vendredi après-midi et il ne l'a plus lâchée. Il a devancé Elfyn Evans et Teemu Suninen, qui a décroché son premier podium, aidé par des soucis pour de nombreux leaders.

Ott Tanak, Hayden Paddon, Kris Meeke et Dani Sordo ont tous mené en début de rallye mais ils ont tous eu des problèmes. Tanak a endommagé son radiateur en percutant une pierre, Meeke a crevé à l'avant-gauche et il a eu un gros accident samedi (vidéo), Paddon a eu un accident et Sordo a endommagé une jante.


Sébastien Ogier, quatrième en début d'épreuve, est également sorti de la route. Il a percuté une pierre, ce qui a endommagé sa direction, et il a eu son accident au virage suivant. Il a pu repartir samedi mais il n'a marqué aucun point, même dans la Power Stage.

Esapekka Lappi s'est classé au quatrième rang, après avoir doublé Sordo le dernier jour. Sordo avait été pénalisé de 10 secondes samedi soir, pour avoir délogé deux ballots de paille sur un rond point. Mads Ostberg a pris la sixième place, devant Craig Breen, Pontus Tidemand, Lucasz Pienazek (Skoda Fabia WRC2) et Stéphane Lefèbvre (Citroën C3 WRC2).

Neuville s'empare de la tête du championnat. Il a neuf points d'avance sur Ogier et 37 sur Tanak.

- Neuville s'impose, Ogier perd gros

Mortara et Paffett s'imposent au Lausitzring

Le DTM était au Lausitzring. Edoardo Mortara a remporté la première course. Lucas Auer était en pole et il a mené en début de course. René Rast a eu un accrochage avec Loïc Duval et sa voiture s'est retournée dans les graviers. Il n'a pas été blessé. Duval a aussi abandonné. Le drapeau rouge a été déployé. Quand la course a repris, Auer est vite passé aux stands. Les pilotes qui se sont arrêtés après lui ont profité de leurs pneus neufs. Timo Glock a doublé Auer pour la tête. Philip Eng a pris l'avantage sur les deux hommes, en un seul virage. Mortara a enchaîné les dépassements jusqu'à la première place. Il s'est imposé devant Glock, qui est repassé devant Eng, troisième à l'arrivée. Auer a finalement pris la quatrième place, devant Bruno Spengler, Paul di Resta, Marco Wittmann, Pascal Wehrlein, Gary Paffett et Augusto Farfus. 

Gary Paffett a gagné la deuxième manche. Philip Eng s'élançait depuis la pole et il a gardé la tête au départ, devant Pascal Wehrlein et Paffett. Wehrlein a attaqué Eng mais il a été gêné par son rival et Paffett a pris la deuxième place. L'Anglais a ensuite vite doublé Eng. Ce dernier a ensuite été dépassé par Wehrlein et Marco Wittmann. Paffett s'est imposé devant Wittmann, qui a doublé Wehrlein dans les stands. L'ancien pilote Manor et Sauber en F1 a pris la troisième place.Il a devancé deux autres anciens pilotes de F1, Paul di Resta et Timo Glock. Jamie Green a s'est classé au sixième rang, devant Eng, Mike Rockenfeller, Joel Eriksson et Robin Frijns. Edoardo Mortara n'a vu l'arrivée qu'au 11ème rang. Loïc Duval s'est classé au 13ème rang.

Glock reste en tête du championnat, avec un point d'avance sur Paffett. Wehrlein est troisième, à 33 points.

- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts de la course 2 en vidéo

Et aussi...

Le WTCR était à Zandvoort. Yann Ehrlacher a remporté la première course. Il a doublé Rob Huff, le poleman, au départ, et il a mené de bout en bout. Le Français a devancé son compatriote Aurélien Comte et Huff à l'arrivée. Gordon Shedden a pris la quatrième place, devant Jean-Karl Vernay, Esteban Guerrieri, Tom Coronel, Mehdi Bennani, Nathanaël Berthon et Aurélien Panis. Gabriele Tarquini n'a pas vu l'arrivée, à cause d'un souci technique. Yvan Muller a abandonné après un accrochage avec Norbert Michelisz.

Aurélien Comte a remporté la deuxième course, en offrant à Peugeot son premier succès. Il a devancé Yann Ehrlacher et James Thompson. Pepe Oriola s'est classé au quatrième rang, devant Mehdi Bennani et Gordon Shedden. Rob Huff s'est classé au huitième rang et John Filippi au 10ème. Gabriele Tarquini a vu l'arrivée au 19ème rang. Yvan Muller s'est classé au 24ème rang. Il a fait un tête-à-queue et il est revenu aux stands avec un souci technique, visiblement sur son moteur. 

Jean-Karl Vernay a été le troisième français à s'imposer en trois courses. Il a mené de bout en bout. Il a été sous enquête pour un possible départ anticipé mais il n'a pas reçu de pénalité. Il a devancé Rob Huff et Frédéric Vervisch. Esteban Guerrieri a pris la quatrième place, devant Gordon Shedden, Yann Ehrlacher, Aurélien Comte et Mehdi Bennani. Gabriele Tarquini s'est classé au 18ème rang. Yvan Muller a encore abandonné. 

Au championnat, Erhalcher prend la tête avec neuf points d'avance sur son oncle, Muller. Huff est troisième, à 16 points.

- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts de la course 2 en vidéo
- Les moments forts de la course 3 en vidéo

La Monster Energy NASCAR Cup organisait son All-Star, une course hors championnat qui réunit tous les vainqueurs depuis 2017, les anciens vainqueurs de l'épreuve, les anciens champions, les vainqueurs de segments dans la course open et un pilote désigné par les internautes. Kevin Harvick s'est imposé devant Daniel Suarez et Joey Logano. Jimmie Johnson s'est classé au sixième rang et Kyle Busch au neuvième.

- Les moments forts de la course en vidéo
- Le résumé long de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez