F1 - Hamilton garde l'espoir pour la course

F1 - Monaco 2018 - Samedi - Mercedes

Lewis Hamilton a conscience que Mercedes n'est pas au niveau de Red Bull à Monaco, mais il espère encore s'imposer.

Lewis Hamilton sera troisième sur la grille. Il était deuxième après son premier tour, mais Sebastian Vettel est passé devant lui. Hamilton a amélioré son temps, mais pas suffisamment pour reprendre l'avantage. Il reste satisfit puisque Red Bull a un net avantage ce week-end.

« C’était vraiment une bonne séance, » estime l’Anglais. « J’ai tout donné. Mais même avec un tour parfait, je n’aurais pas pu être au niveau de Daniel, Red Bull a juste ce petit plus dans les performances, surtout dans le dernier secteur. J’étais devant dans le premier secteur, mais je n’ai pas pu le rester. »

« Je suis ravi que nous soyons là, j’étais troisième sur la grille la première fois que j’ai gagné ici, mais c’était évidemment des circonstances uniques. L’équipe a fait un travail fantastique pour amener la voiture à ce niveau. »

« Ce sera intéressant de voir ce que donneront les choix de pneus en course demain, et beaucoup de choses vont se passer pendant la course. On ne peut pas vraiment dire ce qu’il va se passer à Monaco demain, mais je vais tout donner et rester concentré. Mon objectif est d’échanger ma place avec Daniel, c’est mon objectif. »

Bottas a des soucis d'adhérence

Valtteri Bottas est distancé depuis le début du week-end. Il a pris la cinquième place. Sa Mercedes n'a pas assez d'adhérence.

« C’était difficile aujourd’hui, » concède Bottas. « Nous pensions que Red Bull serait très rapides ici et nous savions aussi que ce serait l’un des circuits les plus difficiles pour notre voiture. Nous avons amélioré les réglages depuis jeudi, et le comportement de la voiture s’est nettement amélioré. Les limites viennent plus de l‘adhérence que de l’équilibre, je glissais pas mal. »

« Je ne pense pas que nous aurions pu aller plus vite, je sens que j’aurais fini dans le mur. Nous avons essayé de prendre les ultra-tendres en Q2, mais nous avons réalisé que nous n’étions pas assez performants pour ça. Donc nous allons prendre départ en hyper-tendres demain, ce sera intéressant. »

« La cinquième place n’est pas idéale et c’est plus facile quand on part de la première ligne à Monaco, mais nous savons que tout peut arriver ici. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez