Publié le 27/05/2018 à 17:02

F1 - Ricciardo domine malgré un souci à Moanco

F1 - Monaco 2018 - La course

VIDEOS. Daniel Ricciardo a remporté le Grand Prix de Monaco, alors qu'il avait un souci sur son moteur. Il devance Sebastian Vettel et Lewis Hamilton.

Daniel Ricciardo a été l'homme fort du week-end à Monaco. Il a dominé toutes les séances et il s'est imposé en course, malgré un souci sur son groupe propulseur.

Ricciardo était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Kimi Räikkönen et Valtteri Bottas (vidéo).


Ricciardo a vite creusé un petit écart sur Vettel, de près de deux secondes. Les leaders sont vite passés aux stands. Ils sont passés des hyper-tendres aux ultra-tendres, sauf Bottas, qui a pris les super-tendres.

Hamilton est reparti derrière Esteban Ocon, sixième en début de course, mais il a facilement doublé le Français. La hiérarchie est restée la même entre les leaders.

Ricciardo a évoqué un manque de puissance par radio, et il a demandé s'il pouvait faire des changements (vidéo). Vettel est revenu dans ses roues.

Hamilton se plaignait de l'état de ses pneus mais il a réussi à revenir sur les deux leaders. Les écarts se sont ensuite stabilisés et ils ont finalement augmenté, sauf entre Ricciardo et Vettel.

La voiture de sécurité virtuelle a été déployée en fin d'épreuve, suite à un accrochage entre Charles Leclerc, dont le frein avant-gauche s'est brisé, et Brendon Hartley, après le tunnel (vidéo). Ricciardo en a profité pour creuser l'écart quand la course a été relancée. Il n'a pas été menacé.

Daniel Ricciardo s'impose à Monaco, devant Sebastian Vettel et Lewis Hamilton.

Ocon et Gasly dans les points, Alonso abandonne

Kimi Räikkönen termine au quatrième rang, devant son compatriote Valtteri Bottas. Esteban Ocon se classe au sixième rang, après une très belle course.

Pierre Gasly prend la septième place, juste devant Nico Hülkenberg et Max Verstappen. Gasly a profité d'un arrêt tardif pour doubler Carlos Sainz puis de l'abandon de Fernando Alonso, à cause d'un souci de boîte de vitesses (vidéo). Sainz a laissé passer Hülkenberg, et il a ensuite été doublé par Verstappen. Les deux hommes sont revenus sur Gasly mais ils n'ont pas pu le doubler.


Verstappen prend finalement deux points. Le pilote Red Bull était dernier sur la grille. Il a réussi plusieurs dépassements et il s'est arrêté tardivement. Sainz prend finalement la 10ème place.

Sergio Pérez se classe au 12ème rang. Il était neuvième en début de course mais il a perdu du temps à cause d'un souci à l'arrière-droit à son arrêt. Stoffel Vandoorne n'est que 14ème, devant Romain Grosjean. La Haas était très en retrait ce week-end.

Sergey Sirotkin termine au 16ème rang. Le Russe a reçu un stop and go en début de course : ses pneus ont été montés trop tard sur la grille de départ.

Lance Stroll est 17ème, à deux tours. Il a eu une crevaison à l'avant-gauche en début d'épreuve, après un contact avec Marcus Ericsson (vidéo). Il a visiblement eu une seconde crevaison.

A noter que Hartley aurait dû recevoir une pénalité de cinq secondes après l'arrivée, pour un excès de vitesse dans les stands.

Classement

1. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer
2. Sebastian Vettel - Ferrari - 7''336
3. Lewis Hamilton - Mercedes - 17''013
4. Kimi Räikkönen - Ferrari - 18''127
5. Valtteri Bottas - Mercedes - 18''822
6. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 23''667
7. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 24''331
8. Nico Hülkenberg - Renault - 24''839
9. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer - 25''317
10. Carlos Sainz - Renault - 1'09''013
11. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 1'09''864
12. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 1'10''461
13. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'14''823
14. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 1 tour
15. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1 tour
16. Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 1 tour
17. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 2 tours
18. Charles Leclerc - Sauber-Ferrari - 8 tours
19. Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda - 8 tours

Abandons:

Fernando Alonso - McLaren-Renault - 52 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 27 mai 2018 à 17:19 SimcaR2 dit : PS: Tag Heuer en Français se dit Renault .Bravo à Renault pour ce moteur fabuleux gagner à Monaco devant Ferrari et Mercedes C'est Formidable