24H du Mans - Alonso en tête à la journée test

24H du Mans - Alonso place sa Toyota en tête à la journée test

Fernando Alonso a réalisé le meilleur temps lors de la journée test des 24 Heures du Mans, au volant de la Toyota N°8. Jenson Button a aussi fait ses débuts.

Deux semaines avant la course, les équipes étaient réunies au Mans, pour la journée test. Toyota a sans surprise été la plus rapide, avec la N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso/Lopez), grâce à un chrono de Fernando Alonso. 

« La journée a été bonne pour nous, un bon programme pour préparer la grande course dans deux semaines, » déclare Alonso. « La voiture a été parfaite dès les premiers tours. »

Le double champion du monde de F1 devait découvrir Le Mans : « Pour moi, il s'agissait aussi de me familiariser avec le circuit car je m'y étais entraîné sur le simulateur, mais pas en réalité, » rappelle-t-il. « Ce circuit est très plaisant, notamment pour ce genre de voiture. C'est même encore mieux qu'à Spa, où je pense j'avais des références avec la F1. Cette voiture est absolument dessinée pour le circuit du Mans. »

Toyota n'a pas signé un doublé. La Rebellion-Gibson N°3 (Laurent/Beche/Menezes) a terminé au deuxième rang. Mathias Beche était au volant. La seconde Toyota, la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez/Alonso) a pris la troisième place, avec un chrono de Kamui Kobayashi.

Button était également en piste

Jenson Button, l'ancien équipier de Fernando Alonso en F1, faisait aussi ses débuts sur le circuit du Mans, au volant de la BR-AER SMP N°11 (Petrov/Aleshin/Button). Vitly Petrov a placé le prototype au cinquième rang.

« La vitesse à laquelle ces prototypes peuvent passer en courbe est impressionnante, » souligne Button. « Il faut vraiment avoir confiance dans la voiture. Le problème, c'est qu'il y a beaucoup de trafic et c'est difficile de dépasser dans certains enchaînements. »

« J'aurais aimé faire plus de tours. On voudrait toujours rouler plus et pouvoir repartir des stands avec des pneus neufs pour voir le potentiel de la voiture. Mais il faut rester concentré sur le programme d'essais. Je suis impatient pour la suite, car nous avons encore une belle marge de progression. »

En LMP2, Nathanaël Berthon a signé le meilleur temps au volant de l'Oreca-Dragonspeed N°10 (Gonzales/Maldonado/Berthon). En GTE Pro, la Porsche N°93 (Pilet/Tandy/Barber/Werner) a fini en tête, grâce à un temps de Patrick Pilet. Enfin, en GTE Am, le meilleur temps est revenu à la Porsche Dempsey-Proton N°77 (Campbell/Ried/Andlauer) de Julien Andlauer.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

lundi 04 juin 2018 à 09:03 ah!tipik dit : Vasselon l'a enregistré sur les deux voitures pour être certain qu'il gagnera les 24H ... ;)

dimanche 03 juin 2018 à 23:27 Vincent Lalanne-Sicaud dit : Pour être plus précis, Alonso et Lopez n'ont roulé que dans un prototype, mais ils étaient bien annoncés sur les deux par Toyota.

dimanche 03 juin 2018 à 23:22 Vincent Lalanne-Sicaud dit : Fernando Alonso et José-Maria Lopez ont tous les deux roulé dans les deux voitures aujourd'hui.

dimanche 03 juin 2018 à 22:21 CarCircus dit : Autoplus, comment Alonso peut être à la fois premier et troisième dans la même voiture et équipage, relisez vos articles, on vous le redis trop souvent.

poool/views/script not found