F1 - Alonso a peu d'espoirs pour Montréal

F1 - Montréal ne devrait pas convenir à la McLaren

Fernando Alonso pense que le circuit de Montréal ne conviendra pas à la McLaren. Il espère quand même un bon résultat.

Fernando Alonso reste sur un abandon au Grand Prix de Monaco. Il n'a pas de gros pour Montréal, un circuit qui ne devrait pas convenir à la McLaren. Il mise surtout sur des faits de course pour décrocher un bon résultat.

« Après une course décevante à Monaco, je suis déjà tourné vers le Canada, » explique Alonso. « Ce sera probablement un circuit difficile pour nous, mais notre package progresse de course en course. Avec des faits de course ou une météo variable, ce que nous avons souvent vu Canada, des opportunités pourraient s'ouvrir, ce sera à nous d'en profiter. »

L'Espagnol aime cette piste : « C'est un circuit fantastique et les pilotes et les voitures sont soumis à rude épreuve. Beaucoup de grands pilotes ont été piégés par le "Mur des Champions", et la voiture de sécurité a souvent une influence sur le résultat final. »

McLaren doit se relancer

McLaren a avant tout pour objectif d'être bien placée en qualifications, pour se faciliter la course. Eric Boullier, le responsable de la compétition, veut que son équipe se relance après deux courses difficiles.

« Nous savons que ce ne sera pas un week-end facile pour nous, mais nous devons tout faire pour être à votre véritable place sur la grille, pour avoir nos chances dimanche, » explique le Français. « Nous restons sur des week-ends difficiles, donc nous espérons montrer des progrès à Montréal et prendre quelques points... et le trophée de la course de radeaux ! »

L'an dernier, la traditionnelle course de radeaux entre les membres des équipes a fait son retour. McLaren est la tenante du titre.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez