Volkswagen I.D. R Pikes Peak (2018) : le design

VIDEO. Volkswagen explique le design de l'I.D. R Pikes Peak.

Volkswagen continue à présenter un à un les secrets de l'I.D. R Pikes Peak, le prototype électrique qui prendra le départ de la course de côte américaine dont il reprend le nom le 24 juin prochain. Après l'aérodynamique ou encore le processus de conception, place au design. Le constructeur a notamment tâché d'intégrer à cette voiture de course l'identité stylistique de sa future gamme "zéro émission" I.D. Découvrez la vidéo.

"Ce qui caractérise une I.D., c'est une esthétique très lisse de qualité sculpturale. En plus, il y a aussi les graphismes saisissants et l'éclairage, absolument unique. Tous ces éléments, nous les avons transposés des véhicules de production de la future famille I.D. à l'I.D. R Pikes Peak", dixit Klaus Bischoff, directeur du design de Volkswagen. On retrouve ainsi les courbes minimalistes, le logo du constructeur rétroéclairé et les liserés lumineux vus sur les concept-car I.D., I.D. Buzz, I.D. Crozz et I.D. Vizzion.

Quelle place pour le style ?

Le défi était de taille à en croire le designer, notamment en raison des contraintes spécifiques à la "course vers les nuages" concernant l'aérodynamique ou le refroidissement. "Nous avions pour mission de donner forme à leurs exigences. En fait, design et fonctionnalités devaient entretenir une relation symbiotique", indique-t-il. La démarche va dans les deux sens. : "Cette interprétation émotionnelle du thème de l'électro-mobilité ne sera pas sans conséquence sur les voitures de production de la famille I.D.", explique Bischoff.

Ce n'est qu'au dernier moment que Volkswagen révèlera la livrée de course de l'I.D. R Pikes Peak. L'engin, animé par deux moteurs électriques envoyant au total 680ch et 650Nm aux quatre roues pour moins de 1.100kg, courra aux mains de Romain Dumas dans la catégorie Unlimited. Espérons pour Volkswagen que cette intense campagne de communication ne se solde pas par un abandon à quelques mètres de l'arrivée, comme avec la Golf bimoteur de 1987.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez