FE - Di Grassi s'impose, Vergne en difficulté

VIDEOS. Lucas di Grassi a remporté l'E-Prix de Zurich en Formule E, devant Sam Bird. Jean-Eric Vergne fait la mauvaise opération.

Lucas di Grassi n'était que cinquième sur la grille mais il a enchaîné les dépassements dans la première moitié de la course, pour décrocher son premier succès de la saison à Zurich, où se déroulait la première course sur circuit en Suisse depuis les années 1950. Jean-Eric Vergne a de son côté eu une course difficile.

Mitch Evans était en pole et il a gardé la tête au départ (vidéo). Il devançait André Lotterer, Sam Bird et Jérôme d'Ambrosio, qui a vite été doublé par Lucas di Grassi et Sébastien Buemi.


Evans n'a pu creuser qu'un petit écart sur Lotterer, Bird et di Grassi. Ce dernier a pris l'avantage sur Bird (vidéo) puis sur Lotterer.

Di Grassi est revenu sur Evans et il l'a facilement doublé pour prendre la tête (vidéo). Evans cherchait visiblement à économiser de l'énergie. Derrière, Buemi a doublé Bird pour la quatrième place.

Les positions n'ont pas changé entre les leaders durant les changements de monoplaces. Di Grassi avait 3,9sec d'avance. Il a vite été privé de rivaux puisqu'Evans, Lotterer et Buemi ont reçu un drive through, pour avoir roulé trop vite sous procédure de drapeau jaune.

Lucas di Grassi s'impose finalement devant Sam Bird et Jérôme d'Ambrosio.

Vergne seulement 10ème

André Lotterer se classe au quatrième rang, devant Sébastien Buemi, Nick Heidfeld et Mitch Evans, qui a perdu deux positions dans les derniers tours. Antonio Felix da Costa prend la huitième place, devant Oliver Turvey.

Jean-Eric Vergne a vécu une journée difficile Le leader du championnat n'était que 17ème sur la grille. Il a enchaîné les dépassements dans le premier relais, jusqu'à la septième place. Son changement de monoplace a été très long et il a perdu deux places. Il a pris l'avantage sur Nicolas Prost mais il a aussi été pénalisé pour avoir été trop rapide sous drapeau jaune. Il est reparti 11ème et il prend finalement la 10ème place.

José-Maria Lopez était huitième à quelques tours de l'arrivée mais il a fait un tout-droit. Il ne termine qu'à la 12ème place. Il a également été pénalisé pour un excès de vitesses sous drapeau jaune. Lopez devance Daniel Abt, qui a dû changer d'aileron arrière en début de course, après un accrochage avec Nelson Piquet.

Stéphane Sarrazin se classe au 14ème rang, devant Felix Rosenqvist, qui a perdu son aileron avant sur sa première monoplace, après avoir percuté le mur en résistant à Vergne.

Nicolas Prost n'a pas vu l'arrivée. Le pilote Renault e.dams a tiré tout droit en fin de course. Lucas Filippi a de son côté fait un tête-à-queue et il manque aussi à l'appel à l'arrivée. Edoardo Mortara a abandonné, à cause d'un souci de suspension après avoir percuté un mur à l'arrière-gauche.

Au championnat, Vergne reste en tête mais son avance sur Bird passe de 40 à 23 points. Di Grassi est troisième, à 62 points.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Lucas di Grassi - Audi Abt
2. Sam Bird - DS Virgin - 7''542
3. Jérôme d'Ambrosio - Dragon - 16''822
4. André Lotterer - Techeetah - 20''295
5. Sébastien Buemi - Renault e.dams - 26''692
6. Nick Heidfeld - Mahindra - 28''059
7. Mitch Evans - Jaguar - 30''631
8. Antonio Felix da Costa - Andretti - 31''301
9. Oliver Turvey - NextEV NIO - 32''180
10. Jean-Éric Vergne - Techeetah - 32''833
11. Maro Engel - Venturi - 34''604
12. José María López - Dragon - 35''206
13. Daniel Abt - Audi Abt - 46''222
14. Stéphane Sarrazin - Andretti - 47''505
15. Felix Rosenqvist - Mahindra - 1 tour
16. Alex Lynn - DS Virgin - 1 tour

Abandons:

Nicolas Prost - Renault e.dams - 31 tours
Luca Filippi - NextEV NIO - 20 tours
Nelson Piquet Jr - Jaguar - 20 tours
Edoardo Mortara - Venturi - 6 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez