Les résultats et les vidéos du week-end

Vettel gagne au Canada, di Grassi s'impose à Zurich

VIDEOS. Sebastian Vettel s'est imposé au Grand Prix du Canada, Lucas di Grassi a gagné Zurich et Thierry Neuville a remporté le Rallye de Sardaigne.

Au programme du week-end : Formule 1 au Canada, Formule E à Zurich, WRC en Sardaigne, IndyCar au Texas, WRX à Hell et Monster Energy NASCAR Cup au Michigan.

Vettel sans rival à Montréal

Sebastian Vettel a dominé le Grand Prix du Canada, en menant de bout en bout. Il a devancé Valtteri Bottas et Max Verstappen.

Daniel Ricciardo a pris la quatrième place. Il a doublé Kimi Räikkönen au départ puis Lewis Hamilton dans les stands. Hamilton a fini à la cinquième place, devant Räikkönen. Nico Hülkenberg s'est classé au septième rang, devant Carlos Sainz, Esteban Ocon et Charles Leclerc. Pierre Gasly a pris la 11ème place. Il a devancé Romain Grosjean et Sergio Pérez, qui a perdu du temps dans un contact avec Carlos Sainz au départ. Stoffel Vandoorne a vu l'arrivée au 16ème rang. Fernando Alonso a abandonné à cause d'un souci d'échappement, alors que la 10ème place lui tendait les bras. Brendon Hartley et Lance Stroll se sont accrochés dans le premier tour. Stroll a perdu le contrôle de sa monoplace et Hartley n'a pas pu l'éviter. Sa Toro Rosso s'est soulevée.

Vettel prend la tête du championnat, pour un point. Bottas remonte au troisième rang, à 35 points.

- Vettel dominateur au Canada
- Les moments forts de la course en vidéo

Di Grassi vainqueur d'une course animée à Zurich

La Formule E était à Zurich, pour la première course de monoplace dans le pays depuis les années 1950. Lucas di Grassi s'est imposé. Mitch Evans était en pole et il a gardé la tête au départ. Di Grassi, cinquième sur la grille, a enchaîné les dépassements jusqu'à la première place. Il a devancé Sam Bird et Jérôme d'Ambrosio à l'arrivée.

André Lotterer a pris la quatrième place, devant Sébastien Buemi, Nick Heidfeld et Mitch Evans, qui a perdu deux places en fin d'épreuve. Lotterer, Buemi et Evans ont fait un drive-through, pour un excès de vitesse sous régime de drapeau jaune. Antonio Felix da Costa s'est classé au huitième rang, devant Oliver Turvey. Jean-Eric Vergne a vu l'arrivée à la 10ème place. Il était 17ème sur la grille. Il est remonté au septième rang mais un changement de monoplace très long et une pénalité, pour excès de vitesse pendant le drapeau jaune, lui ont fait perdre des places. Daniel Abt a pris la 13ème place. Il a dû changer d'aileron arrière après avoir eu un contact avec Nelson Piquet en début de course. Il a devancé Stéphane Sarrazin. Felix Rosenqvist s'est classé au 15ème rang. Il a cassé l'aileron de sa première monoplace en percutant le mur, alors qu'il se défendait face à Vergne. Nicolas Prost a abandonné après une sortie de piste.

Vergne reste en tête du championnat, avec 23 points d'avance sur Bird et 62 sur di Grassi.

- Di Grassi s'impose, Vergne en difficulté
- Les moments forts de la course en vidéo

Neuville s'offre un succès fou en Sardaigne

Thierry Neuville a gagné le Rallye de Sardaigne, au bout du suspense. Andreas Mikkelsen a mené en début d'épreuve mais Sébastien Ogier a profité d'une spéciale boueuse pour prendre la tête. Mikkelsen a ensuite abandonné, à cause d'un souci pour passer les rapports. A la fin de la première journée, Ogier avait 18,9sec d'avance sur Neuville, qui avait lâché une dizaine de secondes à cause d'un souci d'aileron arrière. Neuville a réduit l'écart de spéciale en spéciale et au départ du dernier chrono, Ogier n'avait plus que 0,8sec d'avance. Neuville a gagné la dernière spéciale, 1,5sec devant Ogier, ce qui lui a permis de remporter le rallye, avec 0,7sec d'avance sur le Français.

Esapekka Lappi a pris la troisième place, aidé par des soucis pour ses rivaux. Ott Tanak était troisième vendredi mais il a abandonné après la réception d'un saut. Jari-Matti Latvala s'est retrouvé troisième mais il a abandonné à son tour suite à la dernière spéciale de samedi, à cause d'un souci d'alternateur, provoqué par un choc avec une pierre. Hayden Paddon a pris la quatrième place, devant les pilotes Citroën, Mads Ostberg et Craig Breen. Latvala a finalement pris la septième place, devant Tanak. Jan Kopecky, vainqueur en WRC2, et Teemu Suninen ont complété le top 10. Elfyn Evans a terminé hors du top 10 après avoir perdu 13 minutes le premier jour, en raison d'un souci de direction.

Neuville conforte son avance au championnat. Il devance Ogier de 27 points et Tanak de 70 points.

- Neuville s'impose sur le fil en Sardaigne

Dixon fait coup double au Texas

L'IndyCar était sur l'ovale du Texas. Scott Dixon s'est imposé. Joef Newgarden était en pole et il a mené en début d'épreuve mais ses pneus se dégradaient vite et il a dû faire un arrêt de plus que ses rivaux. Dixon a pris la tête après la mi-course et il a dominé jusqu'à l'arrivée. Il a devancé Simon Pagenaud et Alexander Rossi.

James Hinchcliffe s'est classé au quatrième rang, devant Ryan Hunter-Reay, Graham Rahal et Takuma Sato. Sébastien Bourdais a vu l'arrivée à la huitième position. Il a réussi à remonter après avoir été à un tour. Ed Jones et Charlie Kimball ont complété le top 10. Max Chilton a pris la 12ème place, devant Newgarden. Will Power est classé au 18ème rang. Il a abandonné suite à un contact avec Zachary Claman. Robert Wickens a été classé à la 19ème position. Il n'a également pas vu l'arrivée, en raison d'un accrochage avec Ed Carpenter. Tony Kanaan a aussi abandonné, à cause d'un souci de suspension, et il a été classé au 23ème rang.

Dixon profite de sa victoire pour prendre la tête du championnat, avec 23 points d'avance sur Rossi et 36 sur Power.

- Les moments forts de la course en vidéo

Kristoffersson domine à Hell

Le championnat du monde de rallycross était à Hell. Johan Kristoffersson s'est encore imposé. Il a mené la finale de bout en bout. Il a devancé Mattias Ekström et Petter Solberg. Kevin Hansen s'est classé au quatrième rang, devant son frère Timmy Hansen, et Andreas Bakkerud, tous deux retardés par un contact au départ. Ekström s'est accroché avec Hansen, qui a ensuite percuté Bakkerud. Ce dernier est resté coincé derrière son rival, qui était en travers de la piste. Sébastien Loeb n'a pas participé à la finale. L'Alsacien a été éliminé en demi-finale.

Kristoffersson creuse encore l'écart au championnat, avec 21 points d'avance sur Loeb et 23 sur Ekström.

- La finale en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était au Michigan. Clint Bowyer s'est imposé dans une course écourtée par la pluie. Le départ a été retardé à cause des mauvaises conditions et Kevin Harvick a longtemps dominé mais lors des derniers passage aux stands, Bowyer a été le seul pilote à ne changer que deux pneus. Il a contenu Harvick. Le drapeau jaune a été déployé pour un accident et la pluie a fait son retour. Le drapeau rouge a été sorti et la course a finalement été stoppée. Bowyer a devancé Harvick et Kurt Busch. Stewart-Haas a signé un triplé. Kyle Busch a pris la quatrième place et Jimmie Johnson la 20ème.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found