Publié le 12/06/2018 à 11:24

F1 - GP du Canada: Les meilleures radios

F1 - Les meilleurs messages radio du Grand Prix du Canada

Les meilleurs messages radio du Grand Prix du Canada. Brendon Hartley s'est fait peur, Sergio Pérez s'est agacé et Sebastian Vettel a compté les tours.

Après chaque course, la Formule 1 compile les meilleurs messages radio du week-end. A Montréal, Brendon Hartley s'est fait une frayeur dans son accrochage avec Lance Stroll, Sergio Pérez a demandé un drapeau noir et Sebastian Vettel a remarqué que le drapeau à damier était agité trop tôt.

Vous pouvez également découvrir ces messages radio en vidéo.

Q1: Ericsson percute le mur

Marcus Ericsson:
« Aaah, je suis dans le mur. »
Ingénieur:
« Pardon ?! Qu'est-ce qu'il s'est passé ? 
Marcus Ericsson:
« Je suis dans le mur. »
Ingénieur:
« Tu as eu un contact ? »
Marcus Ericsson:
« Ouais, ma voiture est cassée. »
Ingénieur:
« Compris. Est-ce que c'était Verstappen ? »
Marcus Ericsson:
« Non, non. »
Ingénieur:
« Ok, alors rentre aux stands. »
Marcus Ericsson:
« Ouais, désolé. »
Ingénieur:
« Ouais. Ca va. »

Q2: Vettel dans le trafic

Sebastian Vettel:
« Ce que ces mecs font est ridicule. Je dois rentre aux stands. J'arrive à fond en ligne droite et ils sont à 80km/h. Désolé mais ce n'était pas possible. Il y avait trop voitures. Aucune chance. »

Q3: Verstappen deuxième

Ingénieur:
« Bravo Max. Belle prestation, tu pourra vraiment te battre en partant de cette place. »
Max Verstappen:
« Merci. On dirait que je sais toujours piloter. »

Course: Hartley s'accroche avec Stroll

Ingénieur:
« Tu va bien ? »
Brendon Hartley:
« Oui je vais bien. Il m'a juste envoyé hors de la piste. »

Tour 5: Contact entre Pérez et Sainz

Sergio Pérez:
« Qu'est ce que Sainz a fait ? Il m'a envoyé en-dehors de la piste. Il faudrait lui mettre un drapeau noir, vraiment. »
Ingénieur:
« Compris Checo. »

Tour 18: Ricciardo double Hamilton dans les stands

Ingénieur:
« Ok, tu es devant Hamilton. »
Daniel Ricciardo:
« Allez les mecs, beau boulot. »

Tout 49: Grosjean gêné par Ocon avant de rentrer aux stands

Romain Grosjean:
« Tu as vu ce qu'Ocon m'a fait ? »

Tour 69: Le drapeau à damier est agité trop tôt

Sebastian Vettel:
« Dites leur de ne pas agiter le drapeau à damier quand ce n'est pas encore la fin. »
Ingénieur:
« Un tour, un tour. »

Tour 70: Räikkönen perdu

Kimi Räikkönen:
« Donc on agite ce ****** de drapeau tout le temps ? »
Ingénieur:
« Continue à attaquer Kimi, continue à attaquer. »

Drapeau à damier: Vettel s'impose

Ingénieur:
« Premier Sebastian, premier. Grande vittoria, bravissimo. »
Sebastian Vettel:
« Grande lavoro, grande ! Grande, grazie mille ! Grazie raggazzi ! Da da da da da da da grazie, grazie. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 12 juin 2018 à 12:14 CHAPARRAL dit : Ils font quoi ? Comme d'hab ....à côté de leurs pompes ,encore des mecs qui ne servent à rien !

mardi 12 juin 2018 à 12:00 ah!tipik dit : Tours 69 et 70 ; on prend une pouffe mal embringuée dans cette séquence de fin de course et on se retrouve avec des voitures à fond la caisse et d'autres en phase de décélération...ils font quoi les délégués à la sécurité.