24H du Mans - La Toyota N°7 frôle la panne

24H du Mans - La Toyota N°7 perd du temps, la N°8 fait un pas vers la victoire

La Toyota N°7 a perdu du temps à cause d'une incroyable erreur de Kamui Kobayashi aux 24 Heures du Mans. La N°8 est proche de la victoire.

Pendant 22 heures, Toyota n'a eu aucun problème sur ses voitures. La première alerte est tombée à moins de deux heures de l'arrivée, suite à une étonnante erreur.

Kamui Kobayashi, deuxième dans la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez), a commencé à ralentir en arrivant au premier virage. Toyota lui a demandé d'enclencher le mode slow zone, pour limiter la voiture à 80km/h.

Le problème n'était pas si important. Pascal Vasselon, le directeur technique de Toyota, a précisé sur Eurosport que Kobayashi avait... oublié de passer aux stands ! Il a dû faire le tour au ralenti. Il a pu ravitailler et reprendre la piste.

La Toyota N°8 est proche de la victoire

La Toyota N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso), en tête depuis le début de la journée, a maintenant une avance de deux tours sur la N°7.

En LMP2, l'ORECA-Gibson G-Drive N°26 (Rusinov/Pizzitola/Vergne) occupe toujours la première place. Du côté des GTE Pro, la Porsche N°92 (Christensen/Estre/Vanthoor) contrôle. Enfin, en GTE Am, la Porsche Dempsey-Proton N°77 (Campbell/Ried/Andlauer) est en tête.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 17 juin 2018 à 14:58 leon dit : Plutot une grossière manip de TOY pour faire gagner ALONSO et obtenir ainsi un max de de pub .