Mazda : la RX-7 a 40 ans

VIDEO. Mazda a réuni les trois générations de la RX-7, qui fête ses 40 ans.

Si la Cosmo Sport de 1967 fut la première Mazda dotée d'un moteur à piston rotatif de type Wankel, c'est la RX-7 lancée onze ans plus tard qui permit au constructeur japonais de gagner en popularité avec une sportive ainsi motorisée, et de se forger l'image d'une marque guidée par ses ingénieurs. Pour les 40 ans du modèle, Mazda a réuni les trois générations. Découvrez la vidéo !

Au début des années 1970, l'industrie automobile faisait face à une crise pétrolière. C'est dans ce contexte que fut développée la première RX-7 (FB), lancée en 1978. A la fois compact, léger et friand de hauts régimes, le moteur Wankel permettait d'offrir des performances de premier ordre avec une consommation inférieure à celle des grosses cylindrées. Coupé d'un peu plus de 100ch aux lignes simples à moteur avant et roues arrière motrices, la RX-7 originelle se vendit à plus de 470.000 exemplaires en sept ans. Entre-temps, elle gagna les 24H de Spa-Francorchamps, remporta deux championnats de BTCC et s'adjugea une victoire de catégorie aux 24H de Daytona, entre autres.

Plus de 800.000 RX-7 produites

C'est en 1985 que la seconde génération (FC) sur commercialisée. Elle fut la première de sa lignée à être déclinée en cabriolet, et la première à être proposée en grande série en version turbo. Elle fut remplacée en 1992 par la RX-7 la plus iconique (FD), dont la déclinaison biturbo tirait officiellement jusqu'à 280ch d'un bloc birotor cubant 1,3L. Popularisée entre autres par les jeux vidéo Gran Turismo auprès de la jeune génération, la RX-7 tira sa révérence en 2002 après 811.634 exemplaires produits au total.

La RX-8 prit la relève immédiatement avec une philosophie un peu différente puisqu'il s'agissait d'un coupé quatre-places doté de petites portes arrière articulées par l'arrière, offrant entre 192ch et 231ch. C'est avec elle que le moteur Wankel prit sa retraite chez Mazda en 2012 en raison de ce qui participa à son succès au départ : sa consommation et ses rejets de CO2, qui étaient désormais excessifs au vu des normes en vigueur. La Cosmo Sport a eu 50 ans en 2017, la RX-7 a 40 ans cette année, et Mazda aura 100 ans en 2020. Une bonne occasion de faire revenir le moteur rotatif ? C'est officiel, le constructeur y travaille.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)5

dimanche 24 juin 2018 à 23:41 Jolasoie dit : J oubliais moi aussi j adore cette voiture et elle est vraiment pratique pour monter à l arrière la position de conduite est bonne le plésir qu elle procure à son volant est énorme son seul défaut s est sa consommation et le moteur qu'il faut souvent refaire mais qui est facile à démonter et un bricoleur peut facilement le refaire s est l aventage du moteur rotatif

dimanche 24 juin 2018 à 22:33 Jolasoie dit : Sa serait intéressante de voir si un constructeur pouvait sortir un rotatif diesel, qui tournerait à 5000 tr maxi, ou bien modifier celui de la rx8

samedi 23 juin 2018 à 08:35 Markuss dit : Fan de cet voiture Bravo Mazda !

samedi 23 juin 2018 à 08:32 Markuss dit : Fan de cet voiture Bravo Mazda !

mardi 19 juin 2018 à 20:31 ivasreivilo dit : Vraiment dommage la disparition de ces moteurs Mazda. Un peu fort en consommations peut être, mais il faut voir aujourd'hui les litres que consomment les 4 cylindres bi turbo. Pas terrible non plus. Et je suis sûr que si le moteur rotatif était produit par un fabricant allemand, il serait bien vu... Et mazda sortira dans moins de 2 ans un moteur essence révolutionnaire. BANZAIIII 🇯🇵🇯🇵