Publié le 22/06/2018 à 20:26

F1 - Vidéo: La Sauber d'Ericsson a pris feu

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler Supertest Mercedes-AMG GT 4 portes 63 S (2019)
Revoir la vidéo Vidéo suivante

VIDEO. Marcus Ericsson a vu sa Sauber prendre feu après un accident en essais libres au Grand Prix de France. Charles Leclerc a eu une bonne journée.

Marcus Ericsson s'est classé au quatrième rang dans la matinée. En fin de séance, il a fait un tête-à-queue dans le premier droite du Beausset. Il a percuté le mur de pneus à l'avant-droit puis à l'arrière-droit. Il n'a pas été blessé. Sa monoplace a commencé à prendre feu à l'arrière (vidéo) et les dégâts étaient importants sur la monoplace. Ericsson n'a pas pu rouler dans l'après-midi. Le vent l'a peut-être piégé mais il a du mal à expliquer son accident.

« C'est un résultat décevant pour moi parce que je n'ai pas participé à la deuxième séance aujourd'hui, » déclare le Suédois. « La première séance avait l'air assez prometteuse. Nous avions quelques nouveautés sur la voiture, et elle donnait l'impression d'avoir progressé. Nous commencions à être de plus en plus à l'aise en piste. »

« Le vent affectait la voiture mais je le gérais bien, puis j'ai soudainement perdu l'arrière au virage 11, et j'ai percuté les barrières. Nous analysons nos données pour comprendre exactement pourquoi cela s'est produit. »

« Malheureusement, l'incident a un peu compromis notre week-end. Nous avons perdu un temps précieux et les mécaniciens ont un gros travail pour remplacer le châssis. »
« J'espère avoir une meilleure journée demain. »

Leclerc espère briller en qualifications

Charles Leclerc a pris la 13ème place dans la première séance et la 14ème dans l'après-midi. Il est satisfait de sa journée et il espère un bon résultat en qualifications.

« C'était une première journée intéressante pour nous au Circuit Paul Ricard, » déclare Leclerc. « Avec le retour de la Formule 1 en France depuis longtemps, c'était un défi de comprendre cette piste aujourd'hui. »

« Les deux séances se sont assez bien passées pour moi. Le vent a joué un rôle important sur l'équilibre, et c'était difficile d'avoir une constance dans les performances entre les séances. »

« Nous allons analyser les données recueillies et travailler pour améliorer nos performances pour le reste du week-end. Ce sera important de tout assembler dans la troisième séance demain, et de décrocher un bon résultat en qualifications. »

« J'aime ce défi et je suis impatient de reprendre la piste. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez