Publié le 26/06/2018 à 17:29

F1 - Une Saoudienne dans une Renault au Castellet

F1 - Aseel Al-Hamad, une Saoudienne, a roulé dans une Renault au Paul Ricard

Aseel Al-Hamad est devenue la première femme saoudienne à prendre le volant d'une F1 au Paul Ricard. Elle a roulé dans une Renault.

Depuis quelques semaines, les femmes ont le droit de conduire en Arabie Saoudite. Renault a écrit l'histoire au Paul Ricard, en permettant à une Saoudienne, Aseel Al-Hamad, de prendre le volant d'une Formule 1 au Paul Ricard. Cette entrepreneuse, première femme membre de la fédération saoudienne de sport automobile, a roulé dans la Lotus E20 de 2012, repeinte aux couleurs de Renault (vidéo).

« Depuis mon plus jeune âge, j'adore la course et le sport automobile, » déclare Aseel Al-Hamad. « Être au volant d'une F1 dépasse mes espoirs et mes rêves les plus fous. C'est un véritable honneur de piloter l'E20 de Renault Sport Formula One Team devant le public de l'équipe au Grand Prix de France. »

« Avec cette démonstration le jour même où les femmes peuvent conduire sur les routes du Royaume d'Arabie Saoudite, j'espère démontrer que tout est possible tant que l'on est passionné et que l'on peut rêver. »

Elle avait déjà fait un premier entraînement le 5 juin, en roulant sur le circuit dans une Renault de route, dans une Formule Renault puis dans la Lotus.

Al-Hamad travaille avec la FIA

Aseel Al-Hamad représente l'Arabie Saoudite dans la Commission pour les Femmes en sport automobile à la FIA, dirigée par Michèle Mouton. Elle aide à faire avancer la situation dans son pays.

« La Commission FIA Women in Motorsport promeut l'ensemble des opportunités offertes dans le champ du sport automobile tout en travaillant sur la promotion de l'égalité femmes-hommes dans l'industrie automobile et sur les routes, » précise Michèle Mouton. « Nous collaborons étroitement avec toutes les fédérations sportives nationales pour améliorer l'accès à notre sport. »

« Le mandat d'Aseel a mené à une vision limpide de l'Arabie saoudite et les choses ont rapidement évolué. Désormais, Aseel est l'un des moteurs de sa fédération nationale et elle ouvre la voie aux femmes souhaitant s'investir ou démarrer une carrière dans le sport. Merci à Renault pour cet instant avant-gardiste illustrant nombre de nos principes. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 28 juin 2018 à 10:46 Fon.Zie-69 dit : elle serait bien en mini shorts entrain de déguster un cornet à 2 boules à la vanille banane