Publié le 28/06/2018 à 10:36

F1 - Wolff veut faire attention à tous les détails

F1 - Toto Wolff pense que la course se jouera sur un détail en Autriche

Toto Wolff estime que les résultats des dernières courses se sont joués sur des détails. Le patron de Mercedes est prudent pour le Red Bull Ring.

Mercedes s'est rassurée au Paul Ricard. L'équipe s'est relancée après deux courses difficiles, grâce à la victoire de Lewis Hamilton. Mercedes sera favorite au Red Bull Ring. L'équipe a remporté toutes les courses depuis que le circuit a fait son retour au calendrier, en 2014, mais Toto Wolff reste prudent, puisque le moindre détail peut tout changer.

« Les résultats des dernières courses montrent l’importance du moindre détail, cette saison plus que jamais, » estime le patron de Mercedes Motorsport. « De petites choses ont défini les résultats de Montréal et du Castellet, et il faut que tous ces détails soient parfaits pour gagner. »

« Sur le papier, nous arrivons dans une situation idéale en Autriche, nous avions la meilleure voiture en France et nous avons été performants à Spielberg par le passé. Mais on ne peut rien prendre pour acquis cette année, les performances des trois équipes de pointe sont très proches. Cela rend la saison 2018 très spectaculaire pour les supporters, et c’est un défi passionnant pour les équipes. Nous devons tout donner et continuer à améliorer nos performances. »

« Nous arrivons en Autriche en tête des deux championnats, mais nous savons qu’encore une fois, tous les détails devront être parfaits pour avoir une chance de remporter la course, et, surtout dans le cas de Valtteri (Bottas), il aura besoin de plus de chances que dans les dernières courses, parce qu’il n’a pas décroché les résultats qu’il méritait. »

Mercedes se concentre sur les qualifications

Le moindre erreur coûte cher à Spielberg : puisque le circuit est court, les pilotes peuvent moins facilement rattraper le temps perdu. Il faut donc éviter les erreurs en qualifications, même si la troisième zone de DRS pourrait aider à gagner des places en course.

« Le tour assez court (...) rend le circuit difficile, parce que cela resserre le classement et les écarts, » précise Wolff. « Les qualifications seront importantes parce que les dépassements sont historiquement difficiles, malgré les longues lignes droites, même si il faudra voir les changements cette année avec la zone de DRS supplémentaire. »

Toto Wolff sera dans son pays ce week-end, et surtout sur un circuit qu'il a connu comme pilote : « Personnellement, je suis impatient de revenir à Spielberg, » précise Wolff. « La piste a une place à part dans mon coeur, parce que j’ai fait mes premiers tours de roues sur le vieil Österreichring quand j’étais jeune. Quand la Formule 1 est revenue en 2014, c’est rapidement devenu l’un des endroits préférés au calendrier, notamment grâce aux installations modernisées et à l’excellente organisation de l’événement. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez