L'histoire de la Porsche 911 GT1 Evo (1997)

VIDEO. Porsche revient sur l'histoire de la 911 GT1 Evo de la fin des années 1990.

Alors que la FIA prépare une catégorie "hypercar" en WEC pour 2020, certains se remémorent l'époque des GT1, catégorie reine de l'endurance des années 1990. En ces temps pas si anciens, chaque voiture devait exister en version routière pour être autorisée à courir. Cela donna naissance à certaines des supercars les plus mémorables, machines de course homologuées avec le strict nécessaire telles que la Mercedes CLK GTR. C'est donc ainsi que naquit la Porsche 911 GT1 Evo, que ses concepteurs nous proposent de redécouvrir.

En 1996, Porsche présenta la 911 GT1 première du nom, ne reprenant que la cellule centrale et les optiques de la 911 type 993. L'année suivante, une seconde version fut lancée avec les feux de la 911 type 996. Puis la GT1 Evolution conclut la série. Dotée d'une structure en fibre de carbone, elle s'imposa en doublé aux 24H du Mans 1998. Selon Porsche, le constructeur assembla 21 exemplaires homologués pour la route. D'après d'autres sources cependant, c'est la première GT1 "996" qui fut construite à 21 unités entre deux "993" et une seule Evo à l'aérodynamique plus travaillée. Découvrez la 911GT1 Evo en vidéo !

911 à moteur central

La GT1 fut la première Porsche 911 dotée d'un moteur central-arrière, et non en porte-à-faux arrière, une disposition reprise récemment par la 911 RSR. Il s'agissait d'un flat-six 3,2L biturbo développant officiellement 544 ch et 600 Nm de couple, permettant au coupé d'atteindre 310 km/h en pointe. Exclusivité et technologies de pointe obligent, l'auto était vendue plus de 1,5 million de marks allemands, soit l'équivalent d'environ 770.000€ à l'époque.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez