Porsche : les coulisses du record du Nürburgring

VIDEO. Porsche revient sur la préparation et les enjeux de son récent record au Nürburgring.

Fort du record absolu de Spa-Francorchamps, Porsche s'est attaqué le 29 juin dernier à la célèbre Nordschleife (boucle nord) du Nürburgring avec sa 919 Hybrid Evo pour tenter de battre le record qui tenait depuis 35 ans. Avec un chrono de 5'19"546, le pilote allemand Timo Bernhard y est parvenu en faisant bien mieux que les 6'11"13 de feu son compatriote Stefan Bellof en 1983 au volant d'une Porsche 956 C.

Ce nouveau record est le fruit d'un travail très spécifique. Affranchie de la réglementation de course, la 919 Hybrid d'endurance a été améliorée pour donner naissance à cette version Evo développant 1.160ch pour 849kg à sec avec une aérodynamique désormais active à l'appui plus important. Porsche a par ailleurs travaillé étroitement avec Michelin, qui a développé un composé inédit spécialement pour les pneus de la 919 Evo. Découvrez les coulisses du record en vidéo.

Des enjeux multiples

"La raison pour laquelle nous avons lancé le Tribute Tour (tour du monde de la 919 Evo, NDLR), c'est que nous ne voulions pas simplement remiser la voiture au musée après cette période de succès en course pour la 919 Hybrid. (...) Nous voulions aussi démontrer ce que la technologie hybride actuelle peut produire en termes de temps au tour et de performances", explique Andreas Seidl, le responsable de l'équipe.

Timo Bernhard était un choix évident pour cette tentative de record. Cinq fois vainqueur des 24H du Nürburgring et deux fois des 24H du Mans, il fut le premier à piloter la 919 Hybrid. "Nous avons fait un tour de contrôle puis un tour de familiarisation, puis le troisième tour était déjà plutôt bon avec un temps de 5mn24", explique le pilote, qui demanda à faire un tour de plus avec le résultat que l'on connaît.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez