F1 - Eric Boullier a démissionné de McLaren

F1 - Eric Boullier quitte McLaren et l'équipe se restructure

Eric Boullier quitté son poste de responsable de la compétition chez McLaren. L'équipe entame un important processus de restructuration.

McLaren a fait de gros progrès cette année, mais l'équipe est très loin des objectifs affichés. Des rumeurs de fronde interne ont émergé il y a quelques jours. Eric Boullier, le directeur de la compétition depuis début 2014, a présenté sa démission.

« Je suis très fier d'avoir travaillé avec une équipe aussi exceptionnelle depuis quatre ans, mais j'ai conscience qu'il est temps de prendre du recul, » déclare le Français. « Je souhaite le meilleur à McLaren pour la suite de la saison et son avenir. »

McLaren a aussi annoncé uns simplification à la tête de son département technique. Simon Roberts, le responsable des opérations, sera en charge de la production, de l'ingénierie et de la logistique. Andrea Stella devient directeur de la performance, où il sera responsable des opérations en piste. Gil de Ferran, ancien vainqueur des 500 miles d'Indianapolis, prend le poste de directeur sportive, pour optimiser l'efficacité de l'équipe.

McLaren va se restructurer

McLaren a conscience que ses méthodes de travail ne sont pas les plus efficaces. Le départ d'Eric Boullier  est surtout la première étape d'une grande restructuration.

« Les performances de la MCL33 n'ont pas répondu aux attentes chez McLaren, surtout nos principaux supporters, » reconnaît Zak Brown, le directeur général de McLaren. « Ce n'est pas la faute des centaines d'hommes et de femmes dévoués et qui travaillent énormément chez McLaren. »

« Les raisons sont systémiques et structurelles et de gros changements sont nécessaires. Cette annonce marque le début de la résolution de ces problèmes et le premier pas dans notre chemin pour progresser. »

« Je tiens à profiter de cette opportunité pour remercier Eric pour son service et sa contribution chez McLaren, au nom de toute l'équipe, et je lui souhaite le meilleur pour l'avenir. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)11

jeudi 05 juillet 2018 à 23:15 MANFRED91 dit : Ah oui, tu as raison, j’oubliai sa grande victoire si disputée au Mans cette année. Le suspens m’a tenu en haleine presque autant que la victoire de Nadal à Roland Garros ! Ma fille me disait « c’est qui Alonso ? » C’est vrai que la dernière fois qu’il a remporté le titre avec les mass dampers elle n’était pas née !

jeudi 05 juillet 2018 à 19:10 SAXO-Kitcar.96 dit : OOHHHHH PFFFFF tu as peur qu'il fasse suivre notre Diva espagnole qui ne ferait qu'une bouchée de pain de Seb (il faut pas oublier qu'il vient d'écraser une concurrence inexistante au Mans), ce serait vraiment extraordinaire un duo Seb Nando superviser par un manager au cv impressionnant aussi vide que les poches de Balkany sont pleines ✖

jeudi 05 juillet 2018 à 15:06 MANFRED91 dit : NAOOOOOOONNNN!!!!!!!

jeudi 05 juillet 2018 à 12:52 SAXO-Kitcar.96 dit : Excellent ton com Manfred 91 péter de rire , il me vient une idée que penses-tu s'il atterrissait chez Ferrari pour s'occuper de Sebastian😂😁😀

jeudi 05 juillet 2018 à 12:48 SAXO-Kitcar.96 dit : Et bien enfin ils ont compris déjà la saison précédente sur ce forum je pensais que mister Boullier été un problème parmi tant d'autres dans cette écurie (en f1 il a jamais rien fait d'exceptionnel à part quelques coups d'éclat chez Lotus), maintenant les problèmes ne vont pas disparaître comme ça que faire car ça va pas être évident c'est sûr que Gordon Muray fut une personne exceptionnelle comme John Barnard ou Patrick Head et Ross Brawn , mais bon on peut pas refaire l'histoire avec des génies des années 80 je pense que le chemin de croix n'est pas fini que ça va être très long en espérant juste que cette écurie légendaire ne finisse pas au purgatoire comme les inoubliables Brabham Lotus Tyrell et peut être malheureusement bientôt Williams

jeudi 05 juillet 2018 à 11:53 rigel dit : le fusible...

jeudi 05 juillet 2018 à 08:50 YAYA dit : Vous avez la dent dure contre Eric Boullier... En fait le problème vient de la perte progressive d'influence et finalement le départ de Ron Dennis. Qui à mon avis reste l'homme de la situation. Il a amené Mc Laren vers le sommet et a fait basculer la F1 à un niveau de professionnalisme sans précédent. Eric Boullier n'avait pas les pleins pouvoirs. Un homme fort à la tête de Mc Laren et tout rentrera dans l'ordre. Un retour de Ron Dennis serait salvateur !

mercredi 04 juillet 2018 à 23:51 MANFRED91 dit : Démission ou poussé vers la sortie ?! Dans ce monde ou la langue de bois se pratique si couramment Boullier est un chêne, un orme ou plutôt une ronce de noyer car nous sommes chez les Anglais ! Il aura servi autant chez McLaren que le manuel de déontologie chez les Balkany. Après avoir juré ses grands dieux qu’il avait la culture Lotus chevillée au corps tel l’acné sur un collégien de 3ème il est parti en chez McLaren et à imposé Alonso la diva dont le salaire égale le PIB d’un pays Sud Américain avec les résultats en F1 équivalents à ceux de Philippe Poutou aux élections présidentielles. Bravo Boullier je te kiffe vers quelle équipe vas-tu te tourner pour lui servir ... à rien !

mercredi 04 juillet 2018 à 21:10 Luc dit : Démission, c'est évident ! Il n'a fait rien pour Mc Laren comme Lotus.

mercredi 04 juillet 2018 à 21:05 ah!tipik dit : Effet domino avec les mauvais résultats qui s’accumulent depuis quelques années mais ça n'allait déjà plus à l'époque du moteur Mercedes il manque des personnalités fortes comme Whitmarch et même Murray un peu plus loin.

mercredi 04 juillet 2018 à 17:22 leon dit : Zak BROWN dit n"importe quoi pour sauver sa peau , mais il sait bien qu'il est le prochain sur la liste des virés .