F1 - Williams s'inquiète pour ses finances

F1 - Le budget de Williams devrait baisser en 2019

Williams s'attend à traverser des difficultés financières, entre le départ de son sponsor-titre et ses mauvaises résultats. L'équipe a un plan pour progresser.

Tous les signaux sont négatifs chez Williams. L'équipe vit l'une des saisons les plus difficiles de son histoire et elle occupe la 10ème place du championnat. Son budget pourrait en subir les conséquences, puisque les revenus versés par la F1 dépendent de la place au championnat. Williams va aussi perdre Martini, son sponsor-titre, et des rumeurs évoquent un départ de Lance Stroll, qui apporte un budget important, pour Force India ou McLaren.

« Concernant les finances, la situation actuelle aura inévitablement des conséquences, » a reconnu Claire Williams, la patronne adjointe de l'équipe, en conférence de presse à Silverstone. « Les revenus de la FOM seront nettement plus faibles avec une 10ème place qu'avec la cinquième que nous visions. »

« Martini ne sera plus notre sponsor titre à la fin de l'année. Même si nous nous y attendions et que nous pouvions l'anticiper, cela laisse un vide et ce n'est pas facile de trouver des sponsors quand on est 10ème. »

« Il faut aussi dépenser plus d'argent, pour mettre en place notre plan de relance. Ce n'est pas facile mais nous avons des gens très intelligents qui travaillent sur ça en ce moment. »

Plusieurs raisons derrière les problèmes

La chute de Williams dans la hiérarchie a été très rapide. L'équipe était troisième en 2014 et 2015, il y a seulement trois ans, et cinquième les deux dernières saisons. Ce sont surtout des problèmes dans l'aérodynamique qui ont coûté cher à l'équipe cette année, mais d'autres faiblesses ont été identifiées et il faudra du temps pour les corriger.

« Il y a plusieurs raisons, » explique Williams. « On ne se retrouve pas 10ème sans avoir eu plusieurs problèmes. Il est probablement évident que notre package aérodynamique est le principal élément qui a provoqué cela, et résoudre nos problèmes aérodynamiques sera essentiel pour progresser. »

« Dans ce processus de relance, nous avons identifié plusieurs autres faiblesses sur la voiture et dans l'équipe. En faisant cette analyse, on trouve forcément d'autres problèmes. Sincèrement, c'est un processus vraiment utile en ce sens, identifier toutes ses faiblesses, ce que nous avons décidé de faire quand nous avons vu que la voiture n'était pas au niveau espéré, après les essais. Et cela va nous permettre de faire de plus gros progrès. »

« Mais ce sera long. Cela ne va pas se faire en un instant, malheureusement. Des équipes plus faibles que nous l'an dernier se sont retrouvées projetées devant, et il y a plusieurs raisons qui expliquent leurs gros progrès. Et c'est difficile pour nous d'être une équipe indépendante dans ce championnat, dans un monde très différent que celui que nous avions il y a quelques années. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 10 juillet 2018 à 12:40 asx dit : @saxo on va quand même pas récompenser les nuls qui foutent rien? déjà en France on s'occupe de toute la misère du monde alors qu'ils y a beaucoup de personnes qui sont délaissé chez nous et qu'ont laisse dans la m.rde! si tu est nul tu a rien ! à toi de te sortir les doigts du Luc pour mériter ce que tu veut,trop facile sinon de faire le parasites comme les migrants !!!!

mardi 10 juillet 2018 à 11:56 ah!tipik dit : On sent bien que Williams est au bout d'un cycle Sauber et Haas pour parler de ceux qui leur sont passé devant sont maintenant parrainés par de grands groupes industriels (Alfa-Roméo et Ferrari eux mêmes propriété de Fiat Chrysler automobiles).Peut-être Williams envisage t'elle de passer sous contrôle d'un constructeur ce qui lui éviterait de disparaître pour de bon.

lundi 09 juillet 2018 à 20:02 SAXO-Kitcar.96 dit : C'est quand même incroyable dans ce monde au plus tu es faible au moins tu as droit aux subventions ou à la cagnotte qui te permettrait de développer ta monoplace, quel gâchis cette F 1 toutes les écuries historiques et légendaires disparaissent les unes après les autres après Brabham Lotus Tyrell je pense qu'il faut pas se faire d'illusion malheureusement c'est bien triste tout ça comme quoi le moteur Mercedes n'aura pas apporté la solution, Sir Franck doit être bien triste après tant de succès

lundi 09 juillet 2018 à 18:01 Kriss0243 dit : Depuis le temps il pourrait passer en équipe historique comme Renault. De plus avec des pilotes payant, comme Stroll et Sirotkin, qui malgré leur bon niveau, semble ne pas pouvoir prendre la juste mesure de cette formule un. Au moins Robert Kubica, pourrais , remplacer l’un deux pour quelques grand prix?