Publié le 09/07/2018 à 12:29

F1 - Mallya ne veut pas vendre Force India

F1 - Mallya ne souhaite pas revendre Force India

Vijay Mallya assure qu'il n'a pas le désir de vendre Force India, malgré de nombreuses rumeurs. Il est cependant prêt à étudier une offre crédible.

Vijay Mallya, l'un des principaux actionnaires de Force India, traverse des difficultés financières et judiciaires. Une vente de l'équipe est souvent évoquée et les acteurs intéressés seraient nombreux. Rich Energy a déjà annoncé une offre. Les rumeurs prêtent aussi un intérêt à Michael Andretti, déjà propriétaire d'une équipe en IndyCar, à Mercedes, pour faire de Force India une équipe B, et à Lawrence Stroll, le père de Lance Stroll.

Mallya assure qu'il n'a aucune volonté de vendre l'équipe. Il se dit en revanche prêt à étudier une offre sérieuse si elle se présente. « On parle des propriétaires de mon équipe depuis des années maintenant, » a déclaré l'Indien en conférence de presse à Silverstone. « Je suis fier que nous ayons disputé notre 200ème Grand Prix en Autriche. C'était un cap important pour moi. »

« Je suis sûr vous ne verrez personne avec un panneau "A Vendre" chez Force India. Tout ce que je peux dire, c'est que s'il y a une offre crédible, je serai le premier à en discuter avec mes actionnaires, pour voir ce qu'ils en pensent, et, si l'improbable idée de vendre l'équipe apparaît, s'il y avait une offre que nous ne pourrions pas refuser, je serai le premier à l'annoncer. »

« En attendant, les rumeurs restent des rumeurs. »

Mallya s'attend à conserver ses ingénieurs

Force India risque de perdre des ingénieurs clés si la situation financière de l'équipe se dégrade. Vijay Mallya pense pouvoir les retenir. Il est fier de l'état d'esprit au sein de son équipe.

« La culture est assez unique chez nous, très motivante, et j'ai une équipe de gens très passionnés, » souligne Mallya. « Oui, l'argent est important et je pense que les gens veulent gagner plus, mais d'autres équipes ont déjà tenté d'attirer nos employés. »

« Ils ne sont pas partis parce que travailler chez Force India, c'est plus qu'un chèque. C'est une grande équipe, bien dirigée, et ils font un travail merveilleux, dont je suis très fier. Mais s'ils veulent partir, je ferai le nécessaire pour les remplacer par des gens aussi compétents. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez