Publié le 08/07/2018 à 16:53

F1 - Vettel s'impose au bout du suspense

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler Supertest Alfa Romeo Stelvio QV (2020)
Revoir la vidéo Vidéo suivante

VIDEOS. Sebastian Vettel a remporté un Grand Prix de Grande-Bretagne très animé, devant Lewis Hamilton, pourtant 18ème après le premier tour.

Sebastian Vettel a longtemps dominé la course à Silverstone, aidé par un tête-à-queue de Lewis Hamilton dans le premier tour, suite à un contact avec Kimi Räikkönen. Une intervention de la voiture de sécurité a tout changé en fin d'épreuve, et le pilote Ferrari a dû doubler Valtteri Bottas pour s'imposer. Hamilton a de son côté réussi une spectaculaire remontée jusqu'à la deuxième place.

Lewis Hamilton était en pole mais il a pris un mauvais envol (vidéo). Il a été doublé par Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Au premier freinage, Hamilton a été percuté par Kimi Räikkönen et il est parti en tête-à-queue (vidéo). Il est reparti 18ème.



Après le premier tour, Vettel était en tête devant Bottas, Max Verstappen, Räikkönen et Daniel Ricciardo. Hamilton n'a eu besoin que de six tours pour remonter au 10ème rang. Räikkönen a de son côté reçu une pénalité de 10 secondes, à effectuer à son premier arrêt.

Hamilton était déjà sixième après 11 tours. Devant, Vettel avait 5,9sec d'avance sur Bottas. L'écart a chuté à 3,8sec au 22ème tour, après leurs passages aux stands. Verstappen occupait toujours la troisième place, devant Ricciardo, Räikkönen et Hamilton. Tous les leaders étaient passés des tendres aux médiums. Ricciardo a fait un deuxième arrêt, ce qui a fait gagner une place à Hamilton.

Marcus Ericsson a eu un gros accident, en tirant tout droit au virage 1 (vidéo). Il n'a pas été blessé. Ericsson a gardé le DRS ouvert, comme Romain Grosjean vendredi. La voiture de sécurité a fait son entrée en piste.

Vettel, Verstappen et Räikkönen en ont profité pour passer aux stands. Bottas s'est retrouvé en tête devant Vettel, Hamilton, Verstappen, Räikkönen et Ricciardo. Tous avaient des pneus neufs, les tendres, sauf Bottas et Hamilton.

Quand la course est repartie, Romain Grosjean et Carlos Sainz se sont accrochés à Stowe, et ils ont abandonné (vidéo). La voiture de sécurité a fait son retour.

Vettel était au contact de Bottas quand la course a été relancée. Räikkönen a pris l'avantage sur Verstappen après quelques tours.

Bottas a été attaqué par Vettel, à huit tours de l'arrivée. Le pilote Mercedes a résisté. Verstappen a fait un tête-à-queue, qui l'a fait chuter dans le classement.

A cinq tours du drapeau à damier, Vettel a réussi un très beau dépassement sur Bottas (vidéo). Hamilton a aussi doublé Bottas dans le tour suivant. C'était au tour de Räikkönen de prendre l'avantage un tour plus tard.

Sebastian Vettel remporte la course, devant Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen (vidéo). Vettel a maintenant huit points d'avance au championnat. Il s'offre sa 51ème victoire, ce qui fait de lui l'égal d'Alain Prost.

Hülkenberg, Ocon, Alonso et Gasly dans les points

Valtteri Bottas prend finalement la quatrième place. Le pilote Mercedes a contenu Daniel Ricciardo, cinquième à l'arrivée.

Nico Hülkenberg se classe au sixième rang, devant Esteban Ocon et Fernando Alonso, qui a doublé Kevin Magnussen en toute fin de course. Le Danois est finalement neuvième. Il a eu un contact avec Romain Grosjean au virage 3 dans le premier tour. Pierre Gasly se classe au 10ème rang, après avoir doublé Sergio Pérez à deux tours de la fin.

Mise à jour : Gasly perd la 10ème place

Sergio Pérez prend la 11ème place. Le Mexicain a fait un tête-à-queue au premier virage et il n'était plus que 19ème. Stoffel Vandoorne se classe au 12ème rang, devant Lance Stroll.

Max Verstappen a finalement abandonné après son tête-à-queue, apparemment provoqué par un problème technique. Il est classé au 15ème rang.

Charles Leclerc était huitième en début de course. Il a dû abandonner juste après son arrêt aux stands. Brendon Hartley a très vite abandonné. Sa monoplace n'était pas totalement prête pour le départ, après son accident de samedi. Il a bien pris la piste mais il n'a fait qu'un tour avant de rentrer aux stands.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Sebastian Vettel - Ferrari
2. Lewis Hamilton - Mercedes - 2''264
3. Kimi Räikkönen - Ferrari - 3''652
4. Valtteri Bottas - Mercedes - 8''883
5. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 9''500
6. Nico Hülkenberg - Renault - 28''220
7. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 29''930
8. Fernando Alonso - McLaren-Renault - 31''115
9. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 33''188
10. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 34''129
11. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 34''708
12. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 35''774
13. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 38''106
14. Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 48''113
15. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer - 6 tours

Classement:

Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 37 tours
Carlos Sainz - Renault - 37 tours
Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 31 tours
Charles Leclerc - Sauber-Ferrari - 18 tours
Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda - 1 tour

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 08 juillet 2018 à 17:30 SAXO-Kitcar.96 dit : bon bien voilà c'est clair on a encore les 2 meilleurs pilotes avec des montures qui sont irratrapables par la concurrence, chaque fois que Seb ou Lewis sont en queue de peloton quand on voit les remontées qu'ils font c'est vraiment phénoménal, les interventions de Franck Montagny sur la grille de départ qui nous explique de façon très détaillé tous les développements qui sont faits sur les monoplaces on se demande à quoi ça sert pour les autres écuries, quoi qu'ils fassent on en est toujours au même point et c'est même de plus en plus catastrophique quand on voit les écarts c'est énorme, c'est comme pour les Force India qui marche bien quand même et les Williams qui sont complètement à la rue à quoi leur servent le moteur Mercedes si ce n'est les pilotes ou la voiture qui ne va pas