F1 - Silverstone: Les meilleures radios

F1 - Les meilleurs messages radio du Grand Prix de Grande-Bretagne

Les meilleurs messages radio du Grand Prix de Grande-Bretagne. Brendon Hartley a eu un gros accident et Fernando Alonso était furieux contre Kevin Magnussen.

Après chaque course, la Formule 1 compile les meilleurs messages radio du week-end. A Silverstone, Brendon Hartley s'est fait peur pendant les essais (vidéo), Kimi Räikkönen s'est agacé en course, Fernando Alonso a exprimé sa colère face aux manoeuvres de Max Verstappen et Sergio Pérez a estimé que Pierre Gasly n'était pas fair-play.

Vous pouvez également découvrir ces messages radio en vidéo.

Essais Libres 3: Gros accident pour Hartley

Ingénieur:
« Brendon, ça va ? »
Brendon Hartley:
« Ouais, casse de suspension. »

Sebastian Vettel:
« Il va bien ? Dites moi, il va bien ? »
Ingénieur:
« Oui, il va bien »

Tour 12: Räikkönen s'agace derrière Verstappen

Kimi Räikkönen:
« Essayons d'être agressifs. Plan B. C'est la seule façon de le doubler. »
Ingénieur:
« Compris Kimi, nous essayons, mais la pénalité de 10 secondes est un problème. »
Kimi Räikkönen:
« Ouais, mais ce sera pire si nous ne passons pas. Est-ce que je peux utiliser mon... Donc je n'ai plus le droit de réfléchir, ok. »

Tour 19: Leclerc abandonne à cause d'une roue mal fixée

Ingénieur:
« Arrête la voiture. »
Charles Leclerc:
« Argh, il y a un problème !
Ingénieur:
« Arrête la voiture, arrête la voiture. Coupe tout Charles, coupe tout. »
Charles Leclerc:
« Compris. Ahhhhh ****** ! »

Tour 40: Accrochage entre Sainz et Grosjean

Romain Grosjean:
« Il a tourné sur moi. »
Ingénieur:
« Ca va ? »
Romain Grosjean:
« Ouais, mais... »
Ingénieur:
« Oui, nous voyons, nous voyons. Ce n'est pas bien, ouais. »

Carlos Sainz:
« Ouais, je... J'étais devant... mais il a eu du sous-virage et il m'a percuté. »

Tour 42: Alonso furieux contre Magnussen

Fernando Alonso:
« Que fait Magnussen quand on essaie de le doubler ? Il vous envoie hors de la piste. »
Ingénieur:
« Ok, je comprend totalement, tu va encore avoir une chance. »
Fernando Alonso:
« Oui, mais nous allons avoir un accident ! Tu vois ? Et ce n'est pas ce que je veux, ou que je souhaite. Je n'avais jamais vu ce que fait Magnussen, de ma vie. Il m'a envoyé hors de la piste au virage 7, au virage 11, et au virage 12 ! »
Ingénieur:
« Compris Fernando. Nous l'avons notifié à la FIA. Ils regardent ça maintenant. Reste calme. »
Fernando Alonso:
« Au virage 7, c'était assez clair, non ? J'ai dû passer dans l'herbe ! C'est ridicule, la FIA, ridicule ! »

Quand Alonso double Magnussen:
Fernando Alonso:
« Oui ! »

Tour 47: Vettel double Bottas et prend la tête

Ingénieur:
« Bien joué Seb. Reste calme, reste calme. »
Maurizio Arrivabene:
« Vai Seb, vai Seb (allez Seb, allez Seb) ! Grande (Super) ! »
Tour 47: Souci pour Verstappen
Ingénieur:
« Ok Max, mets toi à l'écart et abandonne. Mets toi à l'écart et abandonne. »
Max Verstappen:
« Oh mec ****** ! ****** ! »

Tour 51: Contact entre Pérez et Gasly

Sergio Pérez:
« Tu as vu ça ? Je lui ai laissé la place mais nous avons eu un contact et il m'a envoyé hors de la piste. »
Ingénieur:
« Compris Checo, nous avons vu, il t'as poussé. Compris. Nous en parlons à Charlie (Whiting, le directeur de course). Checo, compris. Nous avons vu ça avec Gasly, c'est sous enquête. C'est sous enquête. »
Sergio Pérez:
« Vraiment ? Sous enquête ? Donc... C'est possible de mettre les gens hors de circuit alors qu'on leur laisse assez de place ? Ce n'est pas de la course. »

Drapeau à damier: Vettel s'impose

Ingénieur:
« Premier Sebastian, beau boulot ! Week-end absolument fantastique. Bravo. »
Maurizio Arrivabene:
« Grandissimo Seb, grandissimo (excellent Seb, excellent). Sei un leone, te l'ho detto (Tu es un lion, je te l'avais dit) ! Vinto Silverstone (vainqueur à Silverstone) ! »
Sebastian Vettel:
« Ta ta ta ta ta ta ta ta ta ta oui ! Grazie ragazzi (merci les mecs). Qui a casa loro (ici, chez eux). Ahah ah ah ah ah aah ! Grazie, grazie mille (merci, merci beaucoup). Grande macchina, grande lavoro, tutta la squadra, grande strategia (Super voiture, super boulot, toute l'équipe, bonne stratégie). Merci, merci. Wou hou hou ! Adesso portiamo la bandiera inglese a Maranello, dai (Maintenant, on peut ajouter un drapeau anglais à Maranello, allez) ! »
Ingénieur:
« Si, dai (Oui, allez) ! Dai (allez) ! »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez