F1 - Gasly connaît bien Hockenheim

F1 - Pierre Galsy connaît Hockenheim

Pierre Gasly apprécie le circuit d'Hockenheim, surtout la partie du stadium. Il a disputé plusieurs courses sur cette piste.

Pierre Gasly va disputer son premier Grand Prix d'Allemagne ce week-end, mais comme Esteban Ocon, il a déjà roulé plusieurs fois à Hockenheim.

« J’ai disputé ma première course de Formule Renault 2.0 à Hockenheim, je m’étais qualifié à la deuxième place, aux côtés de Stoffel Vandoorne en première ligne, » se souvient le Français. « La dernière fois que j’y ai roulé, c’était en GP2 en 2016, j’ai eu une bonne course mais mon extincteur s’est ouvert dans la ligne droite et le cockpit était rempli de fumée, donc j’ai été disqualifié, pour des raisons de sécurité. C’était une très bonne course jusque là. »

« La piste d’Hockenheim a un vrai caractère et une grande histoire. La partie du stadium est ma préférée, c’est très technique, sans trop de lignes droites, et c’est la plus fun. J’aimerais voir l’ancienne portion, parce que je pense que c’était très impressionnant avec les longues lignes droites et la chicane de retour vers les stands. »

Gasly a suivi la victoire des Bleus

Suite à la série de trois courses en trois week-ends, les pilotes ont eu un week-end libre. Pierre Gasly en a profité pour suivre la victoire de l'Equipe de France à la Coupe du Monde. Il est passionné par le football. Le numéro 10 qu'il porte en F1 est un hommage à Zinédine Zidane et il a donné le coup d'envoi de France-Italie, le deuxième match de préparation des Bleus juste avant le début de la compétition.

« C’était vraiment bien d’avoir une pause, » souligne le pilote Toro Rosso. « Je suis retourné dans ma ville, Rouen, et j’ai regardé la finale de la Coupe du Monde avec des amis, pendant un barbecue. »

« Le match était intense, j’étais vraiment stressé ! C’était presque comme si je jouais ou comme avant le départ d’une course en F1 ! Je suis content que nous ayons mis la deuxième étoile sur notre maillot ! Nous sommes allés en ville pour faire la fête avec tous les supporters français, et c’était fantastique de voir tout le monde chanter et profiter du moment dans les rues. C’était la première fois que je voyais autant de gens dans ma ville, c’était comme si la population avait doublé ! »

« C’était bien de profiter d’un week-end de repos avec mes amis et ma famille après trois semaines loin, cela m’a permis de me ressourcer avant un nouvel enchaînement de deux courses. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez