Publié le 22/07/2018 à 16:58

F1 - Succès fou pour Hamilton, Vettel abandonne

X

VIDEOS. Lewis Hamilton a remporté un Grand Prix d'Allemagne très animé, en partant 14ème. Sebastian Vettel est sorti de la piste sous la pluie.

Lewis Hamilton a signé l'un des plus beaux succès de sa carrière à Hockenheim. L'Anglais n'était que 14ème sur la grille mais une belle remontée, une stratégie différente et la pluie lui ont permis de s'imposer. Son rival, Sebastian Vettel, a longtemps mené mais il est sorti de la piste.

Vettel était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Valtteri Bottas, Kimi Räikkönen et Max Verstappen (vidéo).  Hamilton, mal placé sur la grille à cause d'un souci technique, n'a gagné qu'une place dans le premier tour.


Hamilton a vite enchaîné les dépassements, pendant que Vettel s'échappait à l'avant. Il avait 2,6sec d'avance sur Bottas au sixième tour. Il a fallu 14 tours à Hamilton pour remonter au cinquième rang.

Räikkönen s'est arrêté tôt, visiblement pour faire deux arrêts, un de plus que ses concurrents. Quand Vettel et Bottas sont passés aux stands, ils étaient derrière le Finlandais. Par radio, Vettel s'est plaint de perdre du temps derrière Räikkönen. Hamilton était troisième mais il n'était pas encore passé aux stands. Il devançait Bottas et Verstappen, qui avait changé de pneus.

Jock Clear, le responsable de l'ingénierie de Ferrari, a demandé à Räikkönen de laisser passer Vettel, ce qu'il a fait. L'Allemand a rapidement augmenté son avance.

Le ciel était menaçant mais Hamilton a décidé de renter aux stands. Il est reparti cinquième. La pluie est arrivée juste après, uniquement sur l'extrémité du circuit autour de l'épingle.

Quelques pilotes ont changé de pneus. Le seul des leaders à passer aux stands a été Max Verstappen. Il a pris les intermédiaires. Il a repris les slicks quelques tours plus tard. Bottas a profité du trafic pour doubler Räikkönen.

La pluie a fait son arrivée dans le stadium. Sebastian Vettel est sorti de la piste et il a abandonné (vidéo). La voiture de sécurité a été déployée.

Bottas est passé aux stands mais ses pneus n'étaient pas prêts. Hamilton a aussi failli s'arrêter mais il a finalement repris la piste, en coupant l'herbe. Räikkönen a aussi changé de pneus, un tour plus tard.

Hamilton a hérité de la première place, devant Bottas, Räikkönen et Verstappen. Quand la course est repartie, Bottas s'est fait très menaçant derrière Hamilton, après l'épingle. James Vowles, le responsable des stratégies de Mercedes, a demandé à Bottas de rester à la deuxième place.

Hamilton n'a plus été inquiété. Il s'impose devant Bottas et Räikkönen. Hamilton reprend la tête du championnat, avec 17 points d'avance sur Hamilton. Mercedes repasse devant Ferrari, pour huit points.

Grosjean brille, Ocon aussi dans les points

Max Verstappen se classe au quatrième rang. Il devance Nico Hülkenberg et Romain Grosjean. Le Franco-Suisse a changé de pneus pendant l'intervention de la voiture de sécurité. Il n'était que 10ème au restart mais il a doublé plusieurs pilotes, dont Sergio Pérez dans le dernier tour.

Le Mexicain est finalement septième après une course animée, avec un arrêt très long à cause d'un souci à l'avant gauche et un tête-à-queue sous la pluie (vidéo). Esteban Ocon prend la huitième place. Comme son équipier, il a gagné des places durant l'intervention de la voiture de sécurité, en ne passant pas aux stands.


Marcus Ericsson prend la neuvième place, devant Carlos Sainz. Ce dernier a cependant reçu une pénalité de 10 secondes, pour un dépassement derrière la voiture de sécurité, visiblement sur Ericsson. Brendon Hartley récupère la 10ème place.

Kevin Magnussen a aussi changé de pneus pendant l'intervention de la voiture de sécurité mais contrairement à Grosjean, il n'a pas réussi à remonter. Il termine au 11ème rang, devant Sainz. Stoffel Vandoorne a pris la 13ème place, devant Pierre Gasly, qui a perdu beaucoup de temps en prenant les pneus pluie durant l'intervention de la voiture de sécurité.

Charles Leclerc n'est que 15ème. Il a fait un double tête-à-queue et il est passé hors de la piste pendant la première averse. Fernando Alonso était hors des points et il a abandonné en fin de course. Il est classé au 16ème rang.

Lance Stroll a abandonné en fin d'épreuve. Sergey Sirotkin a eu un souci technique durant la voiture de sécurité et il a abandonné. Daniel Ricciardo a abandonné. Le pilote Red Bull était en fond de grille à cause de changements sur son moteur. Il a eu une remontée assez lente mais il a abandonné avant son premier arrêt, en raison d'une perte de puissance (vidéo).



- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Lewis Hamilton - Mercedes
2. Valtteri Bottas - Mercedes - 4''535
3. Kimi Räikkönen - Ferrari - 6''732
4. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer - 7''654
5. Nico Hülkenberg - Renault - 26''609
6. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 28''871
7. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 30''556
8. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 31''750
9. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 32''362
10. Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda - 34''197
11. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 34''919
12. Carlos Sainz - Renault - 43''069
13. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 46''617
14. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 1 tour
15. Charles Leclerc - Sauber-Ferrari - 1 tour
16. Fernando Alonso - McLaren-Renault - 2 tours

Classement:

Lance Stroll - Williams-Mercedes - 53 tours
Sebastian Vettel - Ferrari - 51 tours
Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 51 tours
Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 27 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

dimanche 22 juillet 2018 à 18:56 DOCTOR.Vr.47 dit : pu tain les gars avec vos commentaires s'il y a les fans de Vettel et Hamilton qui tombent dessus vous allez vous faire massacrer, bon bref à part ça avant le Grand Prix j'adore les explications de Franck Montagny quand il nous explique les évolutions sur les autres voitures comme on a pu voir pour l'aileron avant de la Renault ainsi de suite, mais bon au final on a toujours le même résultat , soit une Mercedes même quand elle part en fond de grille soit une Ferrari, et encore plus originale c'est soit Hamilton soit Vettel

dimanche 22 juillet 2018 à 18:12 jpo dit : Les deux Finlandais se sont encore fait escroquer.

dimanche 22 juillet 2018 à 18:01 leon dit : D'accord avec juju : Kimi devait gagner sauf que les rouges lui ont rejoué ; fernando is faster than you ! ou Valteri sauf que MERCO a fait semblant de lui chercher des pneus , juste le temps nécessaire à LOULOU pour passer devant

dimanche 22 juillet 2018 à 17:57 leon dit : Dire que les teams de F1 riches payent très cher des prévisionnistes météo ! Pour rien visiblement

dimanche 22 juillet 2018 à 17:34 Juju dit : Ca apprendra à Ferrari a systématiquement sacrifier Kimi et à ne miser que sur un pilote sur deux. Voilà comment ouvrir la voie à un doublé Mercedes alors que les deux Ferrari étaient devant. Quant à Hamilton qui coupe l'entrée des stands dans les deux sens, sans aucune pénalité, chapeau l'impartialité de Charlie! Bref, une course spectaculaire, sauf que les deux vainqueurs moraux sont Kimi et Valteri, même s'il leur est interdit de gagner.