F1 - Pérez et Ocon prennent de gros points:

F1 - Allemagne 2018 - La course - Force India

Les pilotes Force India ont pris de bons points, en choisissant la bonne stratégie au Grand Prix d'Allemagne.

Sergio Pérez était huitième en début d'épreuve. Il a doublé Romain Grosjean après quelques tours, mais il a ensuite été dépassé par Lewis Hamilton. Son arrêt a été très long, à cause d'un souci sur la roue avant-droite, mais il n'a pas perdu de place. Il a doublé Kevin Magnussen mais il a fait un tête-à-queue, qui a permis à Nico Hülkenberg, Romain Grosjean et à Magnussen de passer devant lui. Il n'a pas changé de pneus durant l'intervention de la voiture de sécurité et il est remonté au sixième rang. Romain Grosjean l'a doublé dans le dernier tour et Pérez a finalement pris la septième place. Il est satisfait de ce résultat après tous ses problèmes.

« Quand on sort d'un après-midi aussi fou avec de bons points, il faut être content, » estime Pérez. « Toute la course a été très mouvementée et j'étais tout le temps au milieu d'un groupe à me battre avec d'autres voitures. »

« J'ai eu un excellent premier relais, mais nous avons manqué de chance avec l'arrêt lent, ce qui m'a fait perdre quelques secondes. Puis, quand la pluie est arrivée, c'était vraiment délicat et chaque tour était une nouvelle aventure. »

« J'ai fait un tête-à-queue en prenant un tour à Leclerc, je ne pense pas qu'il m'a vu et j'ai juste perdu l'arrière. Survivre à tout ça et finir septième est un bon résultat. C'est dommage d'avoir été doublé par Grosjean dans le dernier tour, mais nous avons fait tout notre possible aujourd'hui. »

Ocon a gagné beaucoup de places

Esteban Ocon était 12ème à la fin du premier tour, après un très bel envol, mais il a vite été doublé par Lewis Hamilton et Daniel Ricciardo. Marcus Ericsson a aussi pris l'avantage. Il est remonté au 12ème rang après son arrêt, en profitant de l'abandon de Daniel Ricciardo et en passant devant Ericson et Fernando Alonso. L'arrêt de Charles Leclerc lui a refait gagner une place. Comme son équipier, il n'a pas changé de pneus pendant la Safety Car. Il était septième au restart et Grosjean l'a doublé. Ocon a terminé au huitième rang. Il est satisfait de ce résultat après ses qualifications difficiles.

« C'est un excellent résultat pour nous après la déception d'hier, » souligne le Français. « J'ai pris un bon départ et j'ai gagné quelques places dans les premiers tours, mais à part ça, le premier relais a été assez ennuyant. »

« Ce n'est qu'après l'arrêt, quand la pluie est arrivée, que nous avons vraiment fait la différence avec Sergio. Nous avons gagné des positions en slicks, sous la pluie, et c'était vraiment fun. Je devais jauger la situation tour après tour, selon la quantité de pluie sur ma visière, et il fallait adapter les points de freinage, mais nous n'avons jamais vraiment douté de rester en piste. »

« C'est un bon résultat quand on finit dans les points après un samedi difficile : nous avons été solides, nous avons cru en notre stratégie et finalement cela a payé. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 23 juillet 2018 à 17:40 Bob dit : Si Ocon part chez Renault le bouchon à Ferrari ne sera plus rose.