Publié le 27/07/2018 à 10:28

F1 - Bottas ne se voit pas en numéro deux

F1 - Bottas ne pense pas être le numéro deux chez Mercedes

Valtteri Bottas ne pense pas que les consignes d'Hockenheim lui donnent un statut de pilote numéro deux chez Mercedes.

Ferrari et Mercedes ont imposé des consignes à leurs pilotes à Hockenheim. En fin de course, Valtteri Bottas a reçu l'ordre de ne pas attaquer Lewis Hamilton, après avoir essayé de le doubler à l'épingle juste après le restart. Bottas a immédiatement accepté mais il ne pense pas que cette consigne fait de lui un numéro deux.

« Je crois que nous avons toujours le droit de nous affronter librement, » a déclaré le Finlandais en conférence de presse à Budapest. « Evidemment, c'est toujours du cas par cas mais pour le moment, il n'y a aucun plan en place pour que je prenne un rôle de soutien. »

« Nous sommes encore à a égalité. J'espère que ce sera le cas jusqu'à la fin de l'année. »

Mercedes voulait assurer le doublé

Valtteri Bottas a compris la consigne du Grand Prix d'Allemagne. Mercedes voulait assurer son premier doublé à domicile après plusieurs déconvenues dans les courses précédentes.

« Je pense qu'avec toutes les courses difficiles que nous avons eues durant la période de trois courses en trois week-end, avec tous les points perdus pour plusieurs raisons, je comprend la décision de l'équipe, » indique Bottas.

« Nous avons été côtes-à-côtes plusieurs fois et ils voulaient ces points. Je pense qu'ils auraient fait la même chose si j'avais été en tête à ce moment là. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 27 juillet 2018 à 16:25 CarCircus dit : Hakkinen et Coultard, avait convenu en commun accord d'être un et deux par rapport au départ de la course, le premier au virage un, le reste, le temps de la course.

vendredi 27 juillet 2018 à 16:12 Juju dit : Nous, de l'autre côté de la caméra, on le voit bien n°2, malheureusement.