Les résultats et les vidéos du week-end

Hamilton gagne en Hongrie, Tänak domine en Finlande

VIDEOS. Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Hongrie, Ott Tänak a gagné le Rallye de Finlande et Alexander Rossi a gagné à Mid-Ohio.

Au programme du week-end : F1, F2 et GP3 à Budapest, WRC en Finlande, F3 à Spa, IndyCar à Mid-Ohio et Monster Energy NASCAR Cup à Pocono.

Hamilton vainqueur à Budapest

Lewis Hamilton s'est imposé au Grand Prix de Hongrie, après avoir mené de bout en bout. Sebastian Vettel a pris la deuxième place. Il a doublé Kimi Räikkönen, finalement troisième, au départ, puis Valtteri Bottas en fin d'épreuve.

Daniel Ricciardo s'est classé au quatrième rang, devant  Bottas. Le Finlandais a eu des contacts avec Vettel et Ricciardo. Le pilote Mercedes a été pénalisé de 10 secondes pour celui avec Ricciardo mais cela n'a pas changé sa position. L'Australien a perdu du temps dans ce contact, mais il est revenu sur Bottas pour le doubler. Pierre Gasly a terminé au sixième rang, devant Kevin Magnussen, Fernando Alonso, Carlos Sainz et Romain Grosjean. Nico Hülkenberg a vu l'arrivée au 12ème rang, devant Esteban Ocon et Sergio Pérez. Lance Stroll s'est classé à la 17ème position. Stoffel Vandoorne a abandonné à cause d'un souci de boîte de vitesses. Max Verstappen a eu un problème sur son moteur. Charles Leclerc a aussi abandonné, en raison d'un contact avec Sergio Pérez dans le premier tour.

Hamilton a désormais 24 points d'avance sur Vettel au championnat. Räikkönen est troisième, à 67 points.

- Hamilton sans rival en Hongrie
- Les moments forts de la course en vidéo

Tänak domine le Rallye de Finlande

Ott Tänak a remporté le Rallye de Finlande. Il a pris la tête dès la première spéciale. Mads Ostberg était au contact vendredi. Il a pris la tête une première fois, mais Tänak a repris l'avantage. Ostberg est encore passé devant, mais Tänak a une nouvelle récupéré la première place. Le pilote Toyota a creusé l'écart samedi et il s'est imposé. L'équipe Toyota, basée en Finlande, était la grande favorite sur ce terrain. Ostberg a pris la deuxième place avec sa Citroën, devant Jari Matti Latvala.

Hayden Paddon a pris la quatrième place. Sébastien Ogier a terminé au cinquième rang. Le Français n'a pas pu jouer la victoire, avec la position de deuxième sur la route vendredi et une Ford peu à l'aise sur ce terrain. Teemu Suninen, son équipier chez Ford M-Sport, a volontairement pointé en retard pour permettre au Français de gagner une place. Suninen a terminé à la sixième position, devant Elfyn Evans et Craig Breen. Thierry Neuville ne s'est classé qu'au neuvième rang. Il a perdu une trentaine de secondes avec un tête-à-queue le premier jour. Il a devancé Andreas Mikkelsen. Ce dernier a lâché trois minutes en sortant de la route vendredi. Esapekka Lappi, vainqueur l'an dernier, a abandonné après un tonneau dimanche, alors qu'il était quatrième.

Neuville garde 21 points d'avance sur Ogier au championnat. Tänak est troisième, à 44 points.

- Tänak et Toyota écrasent tout en Finlande

Rossi s'impose à Mid-Ohio

Alexander Rossi a remporté la course de Mid-Ohio en IndyCar. Il était en pole et il a dominé la course en ne faisant que deux arrêts, contre trois pour les autres pilotes. Robert Wickens a pris la deuxième place, devant Will Power.

Josef Newgarden s'est classé au quatrième rang, devant Scott Dixon et Sébastien Bourdais, auteur d'une belle remontée depuis la dernière place sur la grille, à cause d'un souci de freins en qualifications. Ryan Hunter-Reay, Simon Pagenaud, Graham Rahal et Zach Veach ont complété le top 10. Marco Andretti a terminé au 11ème rang et  akuma Sato au 17ème. Max Chilton n'a terminé qu'à la 24ème place. Il a percuté Sato et il a reçu un drive through.

Au championnat, Dixon a 46 points d'avance sur Rossi et 60 sur Newgarden.

- Les moments forts de la course en vidéo

De Vries et Albon s'imposent au Hungaroring

La F2 était aussi à Budapest. Nyck de Vries a remporté la première course. Sergio Sette Camara était en pole sur une piste humide et il a gardé la tête au départ mais très vite, Lando Norris, sixième après le départ, est remonté. Il a enchaîné les dépassements et il a pris la tête au 10ème tour. La piste s'asséchait et Sette Camara a été l'un des premiers à passer aux slicks, ce qui a donné la deuxième place à de Vries. Norris et de Vries sont passés aux stands en même temps. Ils étaient séparés par 14 secondes mais de Vries était beaucoup plus rapide. Il a comblé l'écart et doublé Norris à la chicane, pour s'imposer devant lui. Sette Camara a pris la troisième place, avant d'être pénalisé. Il avait doublé Antonio Fuoco mais ce dernier a repris l'avantage en fin de course. Sette Camara l'a une nouvelle fois dépassé, avec un contact, et il a reçu une pénalité de 10 secondes. Fuoco a récupéré la troisième place. Jack Aitken a été classé au quatrième rang, devant Alexander Albon et Luca Ghiotto. Sette Camara s'est retrouvé septième, devant Artem Markelov. George Russell a abandonné en début de course à cause d'un souci d'embrayage.

Alexander Albon a remporté la deuxième course. Artem Markelov était en pole devant Sergio Sette Camara, mais ils ont pris de mauvais départs et Luca Ghiotto les a immédiatement doublés. Il s'est échappé devant Alexander Albon, qui avait aussi doublé les pilotes de la première ligne au départ. Albon est revenu au contact de Ghiotto et il l'a doublé en fin d'épreuve, pour s'imposé devant son rival. Sette Camara s'est classé au troisième rang, après avoir doublé Markelov. En fin de course, Lando Norris a doublé Nyck de Vries et Markelov coup sur coup, après le premier virage et dans le deuxième. L'Anglais a pris la quatrième place, devant Roberto Merhi, qui a aussi dépassé de Vries puis Markelov, qui a chuté dans le classement. Nirei Fukuzumi s'est classé au sixième rang, après avoir dépassé de Vries dans la dernière ligne droite. George Russell est remonté jusqu'au huitième rang, en doublant Jack Aitken dans l'avant-dernier tour. Louis Deletraz l'a aussi doublé et il a pris la neuvième place, devant Aitken. Markelov a finalement pris la 13ème place.

Russell reste en tête du championnat mais Norris se rapproche à 12 points. Albon est troisième, à 30 points.

Mazepin et Boccolacci vainqueurs à Budapest

Le GP3 était également au Hungaroring. Nikita Mazepin a remporté la première course. Anthoine Hubert était en pole mais il a pris un mauvais envol été doublé par Mazepin, deuxième sur la grille. Pulcini a aussi dépassé le Français. Les trois premiers sont restés dans cette ordre jusqu'à l'arrivée, avec Mazepin devant Pulcini et Hubert. David Beckmann a pris la quatrième place, devant Ryan Tveter et Callum Ilott, qui a été doublé par les deux pilotes qui l'ont devancé. Juan Manuel Correa s'est classé au septième rang, devant Dorian Boccolacci, Diego Menchaca et Gabriel Aubry. Pedro Piquet a pris la 13ème place, après un contact avec Niko Kari, qui a abandonné. Jake Hughes a fini la course au 16ème rang. Il était dans les points avant d'avoir un contact avec Joey Mawson, qui a abandonné. Giuliano Alesi n'a pas vu l'arrivée à cause d'un souci technique.

Dorian Boccolacci a remporté la deuxième course. Il était en pole et il a mené de bout en bout. Il a compté jusqu'à 5,5sec d'avance sur Callum Ilott, qui s'est rapproché en fin de course, mais qui est resté à distance. Ilott a terminé au deuxième rang, devant Anthoine Hubert. Leonardo Pulcini a pris la quatrième place, devant Juan Manuel Correa, Ryan Tveter, David Beckmann et Tatiana Calderon. La seule femme du plateau a marqué son premier point. Pedro Piquet a vu l'arrivée au neuvième rang. Nikita Mazepin s'est classé au 12ème rang, Gabriel Aubry au 13ème, Julien Falchero au 15ème place et Giuliano Alesi au 16ème.

Hubert reste en tête du championnat, avec 15 points d'avance sur Ilott  et 30 sur Pulcini.

Daruvala, Ticktum et Schumacher vainqueurs à Spa

Le championnat d'Europe de F3 était à Spa. Jehan Daruvala a remporté la première course. Il était en pole mais il a été doublé par Alex Palou et Marcus Armstrong au départ. Armstrong menait devant Palou et Daruvala. Après l'Eau Rouge, Palou et Daruvala ont doublé Armstrong. Suite à un restart, Daruvala a dépassé Palou, encore après l'Eau Rouge. Il a mené jusqu'à l'arrivée. Palou a pris la deuxième place, devant Ralf Aron, qui a eu un contact avec Enaam Ahmed en fin de course. Ahmed a dû abandonner. Dan Ticktum, 13ème sur la grille, est remonté au quatrième rang. Il a cependant reçu une pénalité de 30 secondes pour un contact avec, qui l'a fait chuter au 13ème rang. Mick Schumacher a récupéré sa position, devant Robert Schwartzman, Juri Vips et Marino Sato. Sacha Fenestraz a été percuté par Troistkiy suite au contact de ce dernier avec Ticktum. Fenestraz a pris la 12ème place et Troistkiy a abandonné. Armstrong a abandonné suite à un contact avec Ben Hingeley, finalement 18ème. Guan Yu Zhou a aussi abandonné, à cause d'une crevaison.

Dan Ticktum a gagné la deuxième course, après être parti 10ème. Mick Schumacher était en pole mais il a patiné au départ et Ralf Aron a pris la tête. Au premier virage, Schumacher a eu un contact Guan Yu Zhou et Marcus Armstrong a dû les éviter. Schumacher a crevé et Zhou a endommagé son aileron avant. Au deuxième tour, Juri Vips a doublé Aron. Ce dernier a voulu reprendre l'avantage un tour plus tard mais les deux pilotes se sont accrochés et ils ont abandonné. Fabio Scherer a récupéré la tête, devant Robert Schwartzman. Ticktum a doublé Schwartzman puis Scherer. Le Suisse a repris l'avantage mais Ticktum l'a encore doublé. Il a pu contenir Scherer jusqu'à l'arrivée. Jehan Daruvala a pris la troisième, après avoir doublé Schwartzman, finalement quatrième. Enaam Ahmed s'est classé au cinquième rang, devant Armstrong, Sacha Fenestraz et Nikita Troistkiy, qui a perdu quatre places en fin d'épreuve.

Mick Schumacher a décroché son premier succès dans la troisième course. Guan Yu Zhou était en pole et il a gardé la tête au départ. Marcus Armstrong et Robert Schwartzman l'ont doublé au bout de la ligne droite du Kemmel. Schumacher a eu un contact avec Zhou, qui a chuté dans le classement. Quelques tours plus tard, Armstrong a été doublé par Schwartzmann et Schumacher. Le fils de Michael Schumacher a pris l'avantage sur Schwartzman pour s'imposer devant son rival. Armstrong a complété le podium. Juri Vips s'est classé au quatrième rang, devant Dan Ticktum, Enaam Ahmed, Jonathan Aberdein et Sebastian Fernandez. Zhou a pris la 13ème place, devant Ralf Aron et Sacha Fenestraz.

Armstrong mène le championnat, avec un point d'avance sur Ticktum et 12,5 sur Aron. Ce dernier avait pris la tête après la première course. Ticktum était passé devant après la seconde course.

- La course 1 en vidéo
- La course 2 en vidéo
- La course 3 en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Pocono. Kyle Busch s'est imposé. Il a dominé la fin de la course. Un restart pour deux tours ne l'a pas perturbé et il s'est vite échappé. Daniel Suarez a pris la deuxième place, devant Alex Bowman. Kevin Harvick s'est classé au quatrième rang, Martin Truex Jr au 15ème et Jimmie Johnson au 17ème.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez