F1 - Sauber : Le bilan à mi-saison

F1 - Le point sur Sauber à mi-saison

Durant la pause estivale, Sport Auto fait le point sur les performances des équipes et des pilotes. Au programme aujourd'hui: Sauber, neuvième du championnat.

Sauber est l'une des bonnes surprises de la saison 2018. Souvent en fond de classement l'an dernier, l'équipe suisse est devenue une prétendante régulière aux points. A la mi-saison, Sauber a 18 points, déjà 13 de plus que sur l'ensemble de la saison 2017.

Ces progrès s'expliquent notamment par l'abandon du moteur Ferrari vieux d'un an, pour celui de la saison en cours. Le V6 italien serait devenu le plus puissant du plateau, ce qui aide aussi Haas.

Sauber a progressé dans d'autres domaines. L'équipe s'est restructurée depuis l'arrivée de Frédéric Vasseur comme team manager l'an dernier, les soucis financiers appartiennent désormais au passé et le partenariat avec Alfa Romeo a également permis de renforcer la formation d'Hinwill.

Charles Leclerc - 15ème - 13 points

Charles Leclerc est l'une des révélations de l'année. Après trois premières courses difficiles, le Monégasque a franchi un cap impressionnant à Bakou, avec la sixième place. Il a marqué des points cinq fois dans le neuf dernières courses et il s'est invité trois fois en Q3.

Leclerc est membre de la Ferrari Driver Academy et des rumeurs l'envoient chez la Scuderia, à la place de Kimi Räikkönen, dès l'année prochaine.

Marcus Ericsson - 17ème - 5 points

Marcus Ericsson souffre de la comparaison avec son équipier depuis le début de la saison, mais il s'est illustré avec des points à Sakhir, au Red Bull Ring et à Hockenheim.

Ericsson est réputé proche des actionnaires de l'équipe, ce qui pourrait l'aider à rester en 2018.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 07 août 2018 à 16:58 leon dit : Chapeau M.VASSEUR et votre pilote monégasque et francophone