F1 - Le V6 Ferrari de Haas inquiète Renault

F1 - Renault se méfie de Haas

Renault pense que Haas a un avantage avec le V6 Ferrari. Le Losange va apporter des nouveautés jusqu'à la fin de la saison pour résister à sa rivale.

Renault occupe la quatrième place du championnat, son objectif cette année, avec 16 points d'avance sur Haas. Le constructeur français craint sa rivale pour la deuxième partie de la saison et surtout l'un de ses atouts : le V6 Ferrari, peut-être devenu le plus performant du plateau.

« Ils ont vraiment fait de gros progrès au Canada, et je dirais que nous sommes un peu surpris, » a déclaré Nick Chester, le directeur technique de Renault, à Racer. « Ils avaient un bon moteur, mais il est vraiment bon maintenant. Cela nous inquiète un peu. »

Pour garder l'avantage, Renault a prévu plusieurs évolutions sur sa voiture. Selon Auto Motor und Sport, le fond plat va évoluer à Spa. Renault va aussi bientôt lancer la spécification C de son groupe propulseur : « Nous sommes au coeur d’une lutte serrée, donc nous avons apporté des pièces jusqu’à la pause, » indique Chester. « Nous aurons encore des nouveautés aéro après la pause, et cela pourrait être serré toute l’année. »

Des nouveautés jusqu'à la fin de l'année

La Renault devrait évoluer jusqu'à la fin de la saison. L'équipe va apporter des pièces jusqu'au début de la tournée outre-mer. Elle pourrait ensuite adapter des éléments issus du développement pour la prochaine monoplace.

« Une grande partie du travail est tourné sur 2019 maintenant de toute façon, et tout dépend de nos découvertes, » indique Chester. « A partir de maintenant, il y aura quelques nouveautés, probablement jusqu’à Sotchi et Suzuka, et après, ce sera plus petit, de petites pièces sorties du programme en soufflerie pour 2019. »

« Nous savons que nous devons continuer à apporter (des nouveautés) toute l’année. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez