Une réplique Ferrari d'un film US aux enchères

La Folle Journée de Ferris Bueller : une réplique Ferrari aux enchères

Avis aux cinéphiles fans de voitures, la réplique de la Ferrari GT Spyder California du film "La Folle Journée de Ferris Bueller" est aux enchères.

La Ferrari GT Spyder California a joué un rôle principal en 1986 dans le film "Ferris Bueller's Day Off" (La Folle journée de Ferris Bueller, ndlr). Si vous ne le connaissez pas, sachez que ce film américain a marqué les années 80 outre-Atlantique. A tel point que des références en tout genre liées au film ont été utilisées dans les séries et films anciens et actuels du box office américain. Parker Lewis ne perd jamais, Deadpool ou encore Limitless, ils lui ont tous rendu hommage.

Une réplique mais pas une vraie Ferrari

Construite à l'origine en 1985 par l'entreprise californienne Modena Design and Development, cette Ferrari n'est en réalité pas une classique du genre. Équipée d'une coque en fibre de verre, elle possède un moteur V8 Ford sous le capot. Mais afin de créer l'illusion parfaite, la voiture dispose d'une calandre Ferrari, de jantes à rayons, des aérations latérales chromées, de sièges en cuir brun, d'un volant en bois...

Le fait que cette voiture ne soit pas une Ferrari présente un gros avantage... Son enchère démarre à "seulement" 250.000 dollars (soit 219.000 euros). A titre de comparaison, en 2012, une vraie Ferrari 250 GT SWB California Spyder avait été vendue pour 8 millions de dollars (soit un peu plus de 7 millions d'euros). Petit bonus, la voiture de cinéma, qui a tout d'une Ferrari extérieurement, possède son numéro d'identification original et n'a parcouru que 2.446 kilomètres depuis sa création. Alors si vous êtes en vacances aux Etats-Unis, pas loin de Monterey du 23 au 25 août, ne ratez pas cette vente aux enchères !

Source : Autoblog
Photo : GT 250 California Spyder 1961

Photo de Jean-Marc Chabot

posté par :
Jean-Marc Chabot

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 13 août 2018 à 16:01 CarCircus dit : Il y a eu aussi la réplique de la 308 gts de Magnum qui n'était pas une vraie Ferrari, mais la contrainte venait de la taille de l'acteur qui ne pouvait pas s'y glisser dedans.

poool/views/script not found