F1 - Les résultats et les vidéos du week-end

La Rebellion N°3 récupère la victoire à Silverstone, Tanak gagne en Allemagne

VIDEOS. La Rebellion N°3 a gagné les 6 Heures de Silverstone après l'exclusion des Toyota, et Ott  Tanak s'est imposé au Rallye d'Allemagne.

Au programme du week-end : WEC et F3 à Silverstone, Rallye d'Allemagne en WRC, IndyCar à Pocono et Monster Energy NASCAR Cup à Bristol.

La Toyota N°8 gagne encore à Silverstone

Le championnat du monde d'endurance était à Silverstone. La Rebellion-Gibson N°3 de Mathias Beche, Thomas Laurent et Gustavo Menezes s'est imposée après avoir profité des l'exclusion des Toyota, qui avaient survolé la course.

La Toyota N°8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Nakajima a vu la ligne d'arrivée en tête, devant la voiture soeur, la N°7 de Kamui Kobayashi, Mike Conway et José-Maria Lopez. La N°7 a mené en début d'épreuve mais Alonso a doublé Conway avait la mi-course. Lopez a replacé la N°7 en tête, devant Nakajima. Les deux prototypes ont eu des changements de pièces pendant les arrêts et l'écart s'est resserré. Buemi a doublé Nakajima dans la dernière heure.

Après la course, les deux voitures ont été déclarées non-conformes. Les patins en bois avaient une flexibilité jugée illégale. Toyota estime que les nouveaux vibreurs sont responsables de cette déformation, et le constructeur précise que la pièce n'a pas changé depuis début 2017.

La Rebellion-Gibson N°3 récupère la victoire. Elle a récupéré la troisième place en fin de course, en profitant d'un arrêt de l'autre voiture de l'équipe, la N°1 (Jani/Lotterer/Senna), finalement classé au deuxième rang, devant la BR-AER SMP N°17 (Sarrazin/Orudzhev). Bruno Senna n'a pas pu disputer la course à cause d'une fracture de la cheville après un accident pendant les essais. La BR-AER SMP N°11 (Button/Petrov/Aleshin) a abandonné en début d'épreuve, en raison d'un souci sur son moteur, avant même que Jenson Button ne prenne le volant. L'Anglais espérait un premier podium à Silverstone depuis 1999, en F3.

En LMP2, l'ORECA-Gibson Jackie Chan N°38 de Ho-Pin Tung, Gabriel Aubry et Stéphane Richelmi s'est imposée. Dans la catégorie GTE Pro, la victoire est revenue à la Ferrari AF Corse N°51 d'Alessandro Pier Guidi et James Calado. Enfin, en GTE Am, c'est la Porsche Dempsey-Proton N°77 de Christian Ried, Julien Andlauer et Matt Campbell qui s'est imposée.

Au championnat, Alonso, Buemi et Nakajima ont deux points d'avance sur Kobayashi, Conway et Lopez.

- Les moments forts de la course en vidéo

Tanak vainqueur en Allemagne

Ott Tanak a remporté le Rallye d'Allemagne. Il a pris la tête dès vendredi et il ne l'a plus lâchée. Il a devancé Thierry Neuville. Le Belge a perdu du temps samedi mais il a ensuite bénéficié des abandons de Jari-Matti Latvala, à cause d'un souci de suspension, puis de Dani Sordi, qui est sorti de la route. Neuville a récupéré la deuxième place, devant Esapekka Lappi.

Sébastien Ogier s'est classé au quatrième rang. Il était deuxième avant de crever samedi. Il était septième à la fin de la journée mais il a pu remonter. Il a devancé Teemu Suninen, Andreas Mikkelsen et Craig Breen, qui a endommagé sa suspension arrière samedi. Marjan Griebel (Citroën Griebel) a pris la huitième place, devant Jan Kopecky (Skoda Fabia WRC2) et Kalle Rovenpera (Skoda Fabia WRC2). Stéphane Lefèbvre s'est classé au 16ème rang.

Neuville reste en tête du championnat mais Ogier a gagné la Power Stage. Le Français est à 23 points. Tanak est à 34 points.

- Tanak s'impose, Ogier perd des points

Dixon gagne à Pocono, gros accident pour Wickens

L'IndyCar était à Pocono. Alexander Rossi a remporté une course surtout marquée par l'accident de Robert Wickens. En début d'épreuve, le Canadien a eu un contact avec Ryan Hunter-Reay. En percutant le mur, sa voiture s'est soulevée et elle a percuté le grillage. Elle est partie en toupie. Wickens est resté conscient mais il souffre de fractures aux jambes et au bras droit. Il a aussi des blessures à la colonne vertébrale et des contusions pulmonaires. James Hinchcliffe, Pietro Fittipaldi et Takuma Sato ont aussi été impliqués dans l'accident.

Will Power était en pole et il a mené en début de course. Alexander Rossi a vite pris l'avantage et il s'est échappé. Après un arrêt, Power a récupéré la tête mais Rossi l'a doublé. Il a devancé Power et Scott Dixon.

Sébastien Bourdais s'est classé au quatrième rang, devant Joseph Newgarden, Zach Veach, Marco Andretti et Simon Pagenaud. Max Chilton a pris la 13ème place.

Au championnat, Dixon a 29 points d'avance sur Rossi et 66 sur Newgarden.

- Les moments forts de la course en vidéo

Ticktum, Schumacher et Vips gagnent à Silverstone

Le championnat d'Europe de F3 accompagnait le WEC à Silverstone. Dan Ticktum a remporté la première course. Sacha Fenestraz était en pole, devant Guan Yu Zhou et le membre du Red Bull Junior Team. Fenestraz a gardé la tête au départ, devant ses rivaux. Ticktum a vite doublé Zhou mais il a mis du temps à trouver l'ouverture sur Fenestraz. Il a pris l'avantage sur le Français en fin d'épreuve, à Stowe. Ticktum a devancé Fenestraz. Zhou a dû abandonner à cause d'une crevaison à l'arrière gauche, comme ses équipiers Ralf Aron et Mick Schumacher. Enaam Ahmed a pris la troisième place. Juri Vips s'est classé au quatrième rang, devant Jonathan Aberdein, qui a perdu deux places en fin d'épreuve. Marcus Armstrong a terminé à la sixième place, devant Alex Palou et Robert Schwartzman. Ferdinand Habsburg a vu l'arrivée au 13ème rang.

Mick Schumacher a remporté la deuxième course. Fabio Scherer était en pole mais Schumacher, deuxième sur la grille, l'a doublé dès le départ. Il a passé toute la course en tête. Juri Vips a doublé Scherer, qui a ensuite abandonné à cause d'un souci technique. Vips s'est classé au deuxième rang, devant Jonathan Aberdein. Enaam Ahmed a terminé à la quatrième place, après avoir doublé Marcus Armstrong, finalement cinquième. Guan You Zhou a pris la sixième place, devant Dan Ticktum, qui a dû remonter après avoir perdu des places au départ. Il est passé hors de la piste avant de dépasser Sacha Fenestraz, ce qui lui a valu une pénalité de 1,5sec. Le Français a récupéré la septième place, devant son rival. Robert Schmartzman s'est classé au neuvième rang, devant Ralf Aron. Ferdinand Habsburg a pris la 13ème place.

Juri Vips a gagné la troisième course. Il était en pole, devant Jonathan Aberdein et Sacha Fenestraz. Ce dernier a pris la deuxième place au départ. En fin de course, il s'est rapproché de Vips, sans pouvoir l'attaquer. Vips a devancé Fenestraz et Aberdein. Enaam Ahmed a pris la quatrième place, devant Mick Schumacher et Dan Ticktum. Ce dernier a été un temps quatrième mais il a été doublé par Ahmed et en voulant reprendre l'avantage, il a perdu du temps, ce qui a permis à Schumacher de repasser devant lui. Alex Palou a terminé au septième rang, devant Guan Yu Zhou, Ferdinand Habsburg et Robert Schwartzman. Ralf Aron a abandonné après une sortie de piste.
Tikctum prend la tête du championnat, avec 18 points d'avance sur Armstrong, leader avant ce meeting. Vips est troisième, à 33 points.

- La course 1 en vidéo
- La course 2 en vidéo
- La course 3 en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Bristol. Kurt Busch s'est imposé. Il a doublé Clint Bowyer a l'avant-dernier restart et il a mené jusqu'au bout. Kyle Larson a pris la deuxième place, devant Chase Elliott. Jimmie Johnson s'est classé au neuvième rang, devant Kevin Harvick. Kyle Busch n'a pris que la 20ème place, après un tête-à-queue en fin d'épreuve. Martin Truex Jr a abandonné après avoir été pris dans un accident. Il a été classé au 30ème rang.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 20 août 2018 à 09:23 CHAPARRAL dit : TOYOTA Non conformes : Une raison de plus de ne plus assister aux courses automobiles ,quand le résultat se joue dans un bureau et non sur la piste ! Vive la moto GP