Publié le 24/08/2018 à 13:22

F1 - Force India va garder son nom cette année

F1 - Force India va finalement garder son nom

Force India va garder son nom jusqu'à la fin de la saison. L'équipe devrait conserver les revenus attribués à l'ancienne entité.

Force India est devenue une nouvelle entité suite au rachat par le consortium mené par Lawrence Stroll. Le nouveau nom officiel de l'équipe est Racing Point Force India. La société qui a racheté l'équipe est nommée Racing Point mais pour le moment, son nom usuel va rester Force India, au moins cette année.

Lors du rachat de l'équipe, des complications légales, visiblement avec des banques indiennes, ont contraint les administrateurs à vendre les actifs de Force India, et pas les parts de l'entreprise. Il s'agit donc d'une nouvelle entité, considérée comme une nouvelle équipe. L'ancienne Force India est exclue du championnat, ce qui explique pourquoi Racing Point Force India débute sans aucun point, et que l'ancienne Force India disparaît du championnat. Les pilotes gardent leurs points, comme s'ils avaient changé d'équipe, même si le nom reste le même.

« Le nom du châssis reste Force India, » a déclaré Otmar Szafnauer, le patron de l'équipe, à Reuters. « C'est la même voiture, les mêmes sponsors, les mêmes gens, les mêmes actifs qui ont été repris et je pense que la continuité du nom était souhaitée par Formula One Group, pour ne pas créer de confusion pour les supporters. »

« Si la voiture a la même apparence, qu'elle a les mêmes sponsors, les mêmes employés et les mêmes pilotes mais qu'on lui donne un nom différent, cela peut être un peu confus. Donc nous restons Force India jusqu'à la fin de l'année et nous déciderons de notre nom ensuite. »

Szafnauer a fait une analogie entre le nom officiel Racing Point Force India et celui de Williams, qui est Williams Martini Racing, mais qui est rarement employé.

Force India conserverait les revenus

Une équipe est aussi considérée comme une nouvelle entité par la Formule 1, et pas seulement par la FIA, après une reprise suite à un placement en redressement judiciaire. Elle ne peut donc en théorie pas conserver les revenus versés par la F1, issus de la vente des droits télévisés et des sponsors du championnat.

Pour conserver ces revenus, il faut un accord de toutes les autres équipes. A Budapest, Renault, McLaren et Williams avaient refusé mais selon RaceFans.net, il y a désormais un accord de toutes les équipes, ce qui va permettre à Force India d'avoir ces revenus.

Les équipes auraient par ailleurs insisté pour que le nom Force India soit maintenu, par crainte que l'équipe ne devienne trop proche de Mercedes. Elles estiment que le nom de Force India, associé aux soucis judiciaires de ses anciens actionnaires, ne donne pas envie à Mercedes d'être trop impliqué.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez