F1 - Hülkenberg pénalisé de 10 places à Monza

F1 - Nico Hülkenberg sera pénalisé à Monza

Nico Hülkenberg sera pénalisé de 10 places sur la grille du Grand Prix d'Italie, suite à l'accident du départ. Valtteri Bottas a une pénalité sans conséquence.

Nico Hülkenberg a été à l'origine d'un gros accident au départ à Spa. Au premier freinage, il a bloqué ses roues avant. il a percuté Fernando Alonso. La monoplace de l'Espagnol est passée au dessus de celles de Charles Leclerc, et elle a aussi touché l'aileron arrière de Daniel Ricciardo (vidéos). Aucun pilote n'a été blessé mais Alonso a été aperçu avec un bandage sur le bras droit.

Les commissaires ont analysé l'incident et entendu les pilotes. Ils ont décidé de pénaliser Nico Hülkenberg de 10 places sur la grille de départ à Monza. Il a aussi perdu trois points sur son permis.

En 2012, Romain Grosjean avait été exclu une course pour un accident aux conséquences similaires, également à Spa. Les commissaires ont précisé dans leur décision que désormais, le système du permis à point permet une exclusion si un pilote perd tous ses points, ce qui n'est pas le cas de Hülkenberg.

Valtteri Bottas a aussi reçu une pénalité, de cinq secondes, pour son contact avec Sergey Sirotkin au départ. Cela ne change pas sa position.

Hülkenberg accepte sa responsabilité

Nico Hülkenberg a reconnu sa responsabilité dans l'accident. Il a freiné trop tard, ce qui a provoqué le blocage de roues.

« J'ai percuté Fernando, c'était une erreur, un mauvais jugement de ma part, » a déclaré l'Allemand sur Canal + . « J'ai freiné trop tard et j'ai été surpris par la faible adhérence que j'avais à ce moment là. »


Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 26 août 2018 à 23:29 many dit : Et Riccardio qui anéantit la course à Räikkönen pas de pénalité ni enquête ?? Pareil Bottas sur Sirotkin pas d’enquête ?