F1 - Un gain de 0,3sec sur le nouveau V6 Renault

F1 - Renault prévoit un gain de 0,3sec sur son nouveau moteur

Renault annonce un gain de trois dixièmes au tour avec son nouveau moteur, mais aussi un risque pour la fiabilité. Red Bull sera la seule à l'utiliser.

La nouvelle version du moteur Renault, la troisième de l'année, est désormais disponible. Le motoriste français annonce un gain de trois dixième mais un risque pour la fiabilité.

« Le moteur dit "Spec C" est une évolution du moteur actuellement utilisé, le Spec B, » explique Rémi Taffin, le directeur technique moteur de Renault. « C'est un moteur qui amène un surcroit de puissance significatif. »

« Toutefois, la durabilité de ce moteur est potentiellement plus faible que la génération actuellement utilisée, d'où des choix différents faits par chaque écurie. En fonction du carburant utilisé, le surcroit de puissance est de l'ordre de trois dixièmes au tour en qualifications sur un circuit comme Monza, c'est un vrai pas en avant. »

Red Bull sera la seule à prendre le risque

A Spa, Nico Hülkenberg, Carlos Sainz et Stoffel Vandoorne ont changé de moteur. A Monza, les trois autres pilotes avec un moteur Renault, Max Verstappen, Daniel Ricciardo et Fernando Alonso, devraient aussi en changer, et être pénalisés.

Hülkenberg, Sainz et Vandoorne ont utilisé le Spec B. Ce devrait être aussi le cas pour Alonso. Red Bull devrait être la seule à risquer d'utiliser le Spec C.

« Comme je le disais précédemment, cela dépend de la stratégie de chaque écurie et de ses objectifs pour les huit dernières courses de la saison, » précise Taffin. « Red Bull Racing utilisera le Spec C dès les essais de Monza car ils sont en position de privilégier la performance sans être inquiétés par leurs poursuivants aux Championnats. »

« Pour notre part et pour McLaren, nous n'utiliserons pas cette spécification, considérant que la fiabilité et la régularité seront les atouts essentiels pour atteindre nos objectifs de fin de saison. »

Hülkenberg pourrait aussi utiliser un nouveau moteur, probablement le Spec B, puisqu'il a déjà une pénalité : « Nico étant pénalisé de 10 places à Monza suite à l'accident de ce week-end, il est tactiquement intéressant d'introduire un nouveau PU dans sa voiture, » estime Taffin. « Cela doit nous permettre de finir la saison sans autres pénalités liées au moteur. »

Le nouveau MGU-K n'est pas utilisé par les clients

Renault a aussi amélioré son MGU-K, désormais plus léger et plus fiable. Il faut cependant modifier son intégration dans la monoplace et les clients de Renault ont décidé de ne pas l'utiliser. Ils disposent en revanche d'une version évoluée de l'ancien MGU-K.

« Aujourd'hui seule l'écurie Renault utilise cette version, » confirme Taffin. « McLaren et RBR n'ont pas souhaité faire les modifications nécessaires à son intégration. Ils ont opté pour prendre et assumer ce risque fiabilité clairement identifié. »

« Néanmoins, afin de répondre aux exigences exprimées suite à l'incident survenu sur la voiture de Max qui l'a contraint à abandonner à Budapest, nous avons développé une évolution de la version utilisée par nos deux clients pour en renforcer la robustesse. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez