F1 - Ricciardo et Hülkenberg en fond de grille

F1 - Ricciardo et Hülkenberg pénalisés à Monza

Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg seront en fond de grille en Italie, pour avoir utilisé de nouveaux éléments sur leur groupe propulseur.

Daniel Ricciardo sera bien en fond de grille en Italie. L'équipe avait prévu de monter de nouveaux moteurs, et de dépasser le quota prévu pour la saison, ce week-end, et les changements ont bien été faits, ce qui signifie que Daniel Ricciardo seront en fond de grille.

Ricciardo a un groupe propulseur intégralement neuf, avec ses quatrièmes moteur, turbo et MGU-H, et ses troisièmes MGU-K, batterie et système électronique. Ils avaient déjà atteint ou dépassé le quota maximum pour chacune des pièces. Ricciardo est donc pénalisé de 35 places. 

Mise à jour : la FIA avait dans un premier temps annoncé que Max Verstappen avait utilisé ses troisièmes moteur et MGU-H, des éléments dans le quota autorisé pour la saison, mais ce n'est finalement pas le cas.

Nico Hülkenberg, déjà pénalisé de 10 places pour avoir provoqué l'accident du départ à Spa, a aussi de nouvelles pièces, avec ses cinquièmes moteur et MGU-H, un sixième turbo et une quatrième batterie. Il a donc 25 places de pénalité en plus.

A partir de 15 places de pénalité pour le moteur, les pilotes sont envoyés automatiquement en fond de grille et ils s'élancent dans l'ordre où les pénalités ont été communiquées à la FIA. Red Bull a communiqué les changements à la FIA avant Renault, ce qui signifie que Ricciardo s'élancera devant Hülkenberg, qui a de toute façon une autre pénalité.

A noter que la première séance, disputée sous la pluie, a mal débuté pour Ricciardo. Il a longuement patienté au bout de l'allée des stands avant le début de la séance et il a eu un souci une fois en piste.

« J'ai un problème, » a déclaré l'Australien par radio. « Quand j'essaie d'accélérer doucement, je n'ai pas de puissance. »

Ricciardo a pu reprendre la piste.

Red Bull a peut-être pris un risque

Red Bull et Renault n'ont pas encore précisé quelle version du moteur a été montée dans les Red Bull. L'équipe utilise probablement la Spec 3, plus puissante mais potentiellement moins fiable.

Renault et McLaren, son autre client, conservent la Spec 2, par précaution.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez