Publié le 03/09/2018 à 09:11

Les résultats et les vidéos du week-end

Hamilton vainqueur en Italie, Sato gagne à Portland

Lewis Hamilton s'est imposé au Grand Prix d'Italie, Tadasuke Makino et George Russell ont gagné à Monza et Takuma Sato est sorti vainqueur à Portland.

Au programme du week-end : F1, F2 et GP3 à Monza, WRX à Lohéac, IndyCar à Portland et Monster Energy NASCAR Cup à Darlington.

Hamilton s'impose en Italie

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Italie. Kimi Räikkönen était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Sebastian Vettel et Hamilton. A la  deuxième chicane, Hamilton a attaqué Vettel et ils ont eu un contact. Vettel est parti en tête-à-queue et il est reparti dans les dernières places. Après une intervention de la voiture de sécurité, Hamilton a doublé Räikkönen au premier virage mais le Finlandais est repassé en tête à la deuxième chicane. Suite aux arrêts, Räikkönen a perdu du temps derrière Valtteri Bottas, qui n'était pas passé aux stands, et son pneu arrière-gauche a eu du blistering. Hamilton est revenu au contact. Après l'arrêt de Bottas, Hamilton a doublé Räikkönen pour s'imposer, devant le pilote Ferrari. Max Verstappen a terminé à la troisième place mais il a reçu une pénalité de cinq secones pour avoir obligé Bottas à passer hors de la piste. Bottas a récupéré la troisième place.

Vettel est remonté au cinquième rang, devenu quatrième place avec la pénalité de Verstappen, finalement classé à la cinquième position. Romain Grosjean a pris la sixième place mais il a été exclu à cause d'un fond plat non conforme. Esteban Ocon a récupéré sa position, devant Sergio Pérez, Carlos Sainz, Lance Stroll et Sergey Sirotkin, qui s'offre son premier point. Charles Leclerc est classé au 11ème rang, devant Stoffel Vandoorne, Nico Hülkenberg et Pierre Gasly. Daniel Ricciardo a abandonné à cause d'un souci d'embrayage. Fernando Alonso a eu un problème électrique. Brendon Hartley a abandonné à cause d'une suspension cassée à l'avant-gauche, suite à un contact avec Marcus Ericsson au départ.

Au championnat, Hamilton a 30 points d'avance sur Vettel et 92 sur Räikkönen.

- Les moments forts de la course en vidéo

Makino et Russell vainqueurs à Monza

La F2 était également à Monza. Tadasuke Makino s'est imposé après une spectaculaire remontée. George Russell était en pole et il a été doublé par Artem Markelov et Alexander Albon au départ. Albon a pris l'avantage après quelques tours. Au cinquième tour, Markelov est repassé devant, mais Makino a doublé les deux pilotes dans le tour. Le Japonais était 14ème sur la grille et il est parti en pneus médiums. Les autres pilotes ont vite souffert en pneus tendres et il a pu les doubler très rapidement. Il n'a changé de pneus qu'en toute fin de course et il est resté en tête. Il s'est imposé devant Markelov et Albon. George Russell a pris la quatrième place, après un long duel avec Lando Norris. Ce dernier l'avait doubler mais Russell a repris l'avantage en fin d'épreuve. Nicholas Latifi l'a aussi dépassé pour terminer au cinquième rang. Norris a finalement terminé à la sixième position, devant Sergio Sette Camara, qui est remonté après avoir dû partir des stands. Il avait calé au départ du tour de formation alors qu'il était deuxième sur la grille. Antonio Fuoco a pris la huitième place. Il a ensuite été disqualifié pour avoir utilisé une cartographie interdite sur son accélérateur. Ralph Boschung a récupéré la position. Nyck de Vries a été classé au neuvième rang, devant Luca Ghiotto. Dorian Boccolacci a dû abandonner à cause d'un souci technique.

George Russell a remporté la deuxième course. Ralph Boschung était en pole mais il a perdu des places dès le départ. Nicholas Latifi a pris la tête, devant Russell et Artem Markelov. Russell a doublé Latifi mais il a coupé la première chicane et il a rendu la position au Canadien. Markelov en a profité pour le doubler aussi. Markelov puis Russell ont doublé Latifi. Sergio Sette Camara l'a aussi dépassé. Markelov a tiré tout droit au premier virage, ce qui a permis à Russell de prendre la tête. L'Anglais s'est imposé devant Markelov et Sette Camara. Latifi a terminé au quatrième rang, devant Lando Norris, Luca Ghiotto et Dorian Boccolacci. Le Français a marqué ses premiers points. Il a devancé Jack Aitken. Arjun Maini a pris la neuvième place, devant Antonio Fuoco. Nyck de Vries a calé au départ du tour de formation et il a pris la 17ème place.

Au championnat, Russell a 22 points d'avance sur Norris et 43 sur Albon.

Beckmann et Piquet gagnent à Monza

Le GP3 était aussi à Monza. David Beckmann a gagné la première course. Il était en pole et il a dominé la course, en menant de bout en bout. Au départ, sur une piste humide, Anthoine Hubert et Leonardi Pulcini étaient derrière lui mais ils ont coupé la première chicane. Hubert a finalement pris la deuxième place, devant Callum Ilott. Simo Laaksonen a terminé au quatrième rang, après avoir doublé Nikita Mazepin, finalement cinquième. Giuliano Alesi s'est classé au sixième rang, devant Pedro Piquet et Robert Verschoor. Jake Hughes et Niko Kari ont complété le top 10. Pulcini a finalement terminé au 14ème rang, après avoir eu un souci technique. Julien Falchero et Gabriel Aubry ont abandonné.

Pedro Piquet a gagné la deuxième course, après un long duel avec Giuliano Alesi. Richard Verschoor était en pole, sur une zone humide, et Piquet l'a immédiatement doublé. Giuliano Alesi l'a aussi dépassé à la première chicane, que Verschoor a coupée. Alesi s'est fait menaçant sur Piquet à la fin du tour mais la voiture de sécurité a été déployée, suite à un accident entre Juan Manuel Correa et Fabriel Aubry. Correa est parti en tête-à-queue et Aubry n'a pas pu l'éviter. Au restart, Anthoine Hubert a doublé Verschoor et devant, Alesi a pris l'avantage sur Piquet mais il a coupé la première chicane. Il a repris la piste à la deuxième place. Alesi a finalement doublé son rival quelques tours après, avant la deuxième chicane. Piquet a repris l'avantage plus tard dans l'épreuve, au virage 1. Alesi l'a encore doublé, encore avant la deuxième chicane. Callum Ilott a doublé Hubert pour la troisième place. Piquet a repris la tête dans l'avant-dernier tour, à l'endroit où Alesi l'avait doublé précédemment. Piquet s'est finalement imposé devant Alesi et Ilott. Hubert a terminé au quatrième rang. Après l'arrivée, Ilott et Hubert ont été exclus pour avoir roulé avec des pressions non conformes. Nikita Mazepin a récupéré la quatrième place, devant Jake Hughes, David Beckmann, Tatiana Calderon,  Leonardo Pulcini et Simo Laaksonen. Verschoor s'est retrouvé neuvième, devant Niko Kari. Julien Falchero a été classé au 13ème rang.

Au championnat, Hubert a 29 points d'avance sur Mazepin et Ilott.

Kristoffersson vainqueur à Lohéac

Le championnat du monde de rallycross était à Lohéac. Johan Kristoffersson s'est imposé en finale. Andreas Bakkerud était en pole et il a mené en début de course, devant Mattias Ekström et Kristoffersson. Ce dernier est passé dans le tour joker dès le deuxième tour. Il est reparti cinquième. Les passages des autres pilotes dont le tour joker lui ont donné la première place. Il a finalement devancé Bakkerud et Petter Solberg. Ekström a pris la quatrième place, devant Timmy Hansen et Sébastien Loeb.

Au championnat, Kristoffersson a 59 points d'avance sur Bakkerud et 64 sur Solberg.

- La finale en vidéo

Sato s'impose à Portland

L'IndyCar était sur le circuit de Portland. Takuma Sato s'est imposé. Will Power était en pole et il a gardé la tête au départ. Alexander Rossi a ensuite pris l'avantage. Les différents drapeaux jaunes ont joué contre Rossi et ils ont favorisé Takuma Sato et Scott Dixon, qui ont pu remonter dans le classement. Dixon a perdu du temps en étant pris dans un accident dans le premier tour puis avec un drive through pour une infraction dans les stands. Après un restart en fin de course, Max Chilton était en tête devant Sato. L'arrêt de Chilton a donné la tête à Sato. Il s'est imposé devant Ryan Hunter-Reay et Sébastien Bourdais.

Spencer Pigot a pris la quatrième place, devant Dixon. Simon Pagenaud s'est classé au sixième rang, devant Charlie Kimball et Rossi. Pietro Fittipaldi a terminé au neuvième rang, devant Josef Newgarden. Tony Kanaan a pris la 11ème place. Max Chilton a finalement vu l'arrivée à la 18ème place. Power n'a été classé qu'au 21ème rang, à cause de soucis sur sa boîte de vitesses.

Au championnat, Dixon a 29 points d'avance sur Rossi et 86 sur Power. Il ne reste plus qu'une course, à Sonoma.

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Darlington. Brad Keselowski a remporté la course. Kyle Larson a dominé l'essentiel de l'épreuve mais Keselowski a pris l'avantage durant les passages aux stands en fin d'épreuve. Il s'est imposé devant Joey Logano. Larson a finalement pris la troisième place. Il a dû résister à Kevin Harvick, quatrième. Kyle Busch a pris la septième place et Martin Truex Jr la 11ème. Jimmie Johnson n'a été classé qu'au 39ème rang à cause d'un souci sur son moteur.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez