Publié le 05/09/2018 à 10:02

F1 - Pour Arrivabene, Bottas est un « majordome »

F1 - Ferrari n'a pas aimé la stratégie de Mercedes

Maurizio Arrivabene n'a pas aimé la stratégie de Mercedes en Italie. Luca di Montezemolo estime que Ferrari ne peut pas se permettre ces critiques.

Mercedes a fait une course d'équipe à Monza. Valtteri Bottas a retardé son arrêt et il a contenu Kimi Räikkönen, qui était déjà passé aux stands. Lewis Hamilton, dont le changement de pneus avait aussi été effectué, a pu revenir au contact et finalement doubler Räikkönen pour s'imposer. Cette stratégie a aussi aidé Bottas puisqu'il avait des pneus frais en fin d'épreuve. Il a ainsi pu revenir sur Max Verstappen.

- Comment Mercedes a fait chuter Ferrari

Ferrari a du mal à accepter sa défaite. Maurizio Arrivabene, le patron de la Scuderia, reproche à Mercedes d'avoir utilisé Bottas pour favoriser la course de Hamilton.

« Nous engageons des pilotes, pas des majordomes, » a lâché l'Italien à la Gazetta dello Sport. Il estime que Ferrari a subi la stratégie de Mercedes : « Cela a causé des dégâts, le blistering que Kimi a eu a été provoqué parce qu'il a suivi Bottas de près. »

Lewis Hamilton a aussi suivi Kimi Räikkönen de près, sans pour autant avoir du blistering sur ses pneus.

Montezemolo défend Mercedes

Luca di Montezemolo, ancien Président de Ferrari, estime que la Scuderia est mal placée pour ce genre de remarques vu son passif, et il estime que Mercedes n'a rien fait de critiquable.

« Je peux vous dire que nous avons gagné quelques championnats (comme ça) quand j'étais Président et directeur général, avec Kimi et Felipe Massa, avec Rubens Barrichello et Michael Schumacher, avec Michael et Eddie Irvine, » a rappelé l'Italien à BBC Sport. « Donc cela fait partie de l'histoire. Et Bottas n'a rien fait d'incorrect ou d'inapproprié. Il a fait sa course. »

« Quand j'entends des critiques... C'est normal. C'est dur de gagner, mais c'est encore plus difficile d'accepter la défaite. Donc (...) je n'étais pas content de ce que j'ai vu, pour le public. »

« Mercedes a fait son travail. Si je gérais Ferrari et que j'étais dans la situation de Mercedes, j'aurais fait exactement la même chose. Donc, finito. »

Il regrette aussi que Hamilton ait été sifflé par le public sur le podium : « Lewis est un champion fantastique, il a toujours été très correct et il a fait une course fantastique, » souligne Montezemolo. « Fin de l'histoire. »

« C'était très, très mauvais que ça se passe comme ça et je suis vraiment déçu. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

jeudi 06 septembre 2018 à 09:57 casino dit : Monsieur Bien arrivé, semble oublié ce passé pas si lointain ou Son équipe avait tuée la discipline avec ses consignes d équipe ! Je me souviens d un dimanche d été ou In certain B avait course gagnée, et à la radio , monsieur T , lui intima l ordre de laisser passer monsieur S pour le bien du championnat, alors qu il restait encore pas mal des courses à venir .... Pathétique

mercredi 05 septembre 2018 à 18:13 leon dit : Comme le furent : Irvine, Massa , Barichello , Regazzoni et comme hélas l'est KIMI .

mercredi 05 septembre 2018 à 17:51 Toto de Monaco dit : ...combien de courses Kimi Raikkonen a t-il gagné chez Ferrari depuis son binôme avec Sebastien Vettel ? AUCUNE... Valteri Bottas ? 5

mercredi 05 septembre 2018 à 15:37 CarCircus dit : Ferrari a l'air d'oublier l'époque Todt/Shumi, c'est bien eux qui ont inventé les consignes, maintenant c'est l'arroseur arrosé.

mercredi 05 septembre 2018 à 15:05 ah!tipik dit : Maurizzio remember, july 26th,2010 ; Felipe...(silence)...Fernando is faster than you

mercredi 05 septembre 2018 à 12:56 ah!tipik dit : Réalisme de circonstance de Di Montezomolo mais là Mercedes l'a vraiment bien joué.

mercredi 05 septembre 2018 à 11:10 ah!tipik dit : Il suffit de se replonger dans l'histoire des GP Mr Arrivabene,souvenez-vous...; Felipe...Fernando is faster than you... vous n'y étiez pas mais c'était la méthode Ferrari et les exemples ne manquent pas n'est ce pas Rubens?