F1 - Räikkönen va revenir chez Sauber en 2019

F1 - Kimi Räikkönen de retour chez Sauber en 2019

Kimi Räikkönen va retrouver l'équipe Sauber en 2019. Le Finlandais a signé un contrat de deux ans avec l'équipe de ses débuts.

Retour aux sources pour Kimi Räikkönen. Le Finlandais, dont le départ de Ferrari a été annoncé dans la matinée, va revenir chez Sauber en 2019. Il a signé un contrat de deux saison dans l'équipe avec laquelle il a fait ses débuts en 2001.

« Recruter Kimi Räikkönen comme pilote représente un pilier important de notre projet, et cela nous rapproche de notre objectif de faire des progrès dans un avenir proche, » déclare Frédéric Vasseur, le patron de Sauber. « Le talent évident de Kimi et son immense expérience vont contribuer non seulement au développement de notre voiture, mais ils vont aussi accélérer la croissance et le développement de toute notre équipe. »

« Ensemble, nous allons débuter la saison 2019 avec de solides fondations, avec la détermination de nous battre pour des résultats qui comptent. »

Leclerc va faire le chemin inverse

Charles Leclerc devrait rapidement être confirmé chez Ferrari. Le Monégasque va prendre la place de Kimi Räikkönen chez Ferrari, et devenir l'équipier de Sebastian Vettel.

- Mise à jour : Ferrari confirme Leclerc pour 2019

Sauber doit confirmer son deuxième pilote pour 2019. Marcus Ericsson pourrait profiter de ses liens avec les actionnaires pour rester mais Ferrari pourrait aussi placer Antonio Giovinazzi dans l'équipe.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 11 septembre 2018 à 22:31 yra88 dit : ça sent pas la sincérité pour qqu qui est tourné vers la jeunesse M. Vasseur je comprends qu'il faille offrir une porte de sortie honorable pour Raikkonen mais 2 ans tout de même c'est beaucoup pour un vieux pilote je dirais qu'il n'a pas la dignité de Rosberg ayant su se retirer avant qu'on ne lui enlève sa Mercedes on préférerait voir éclore un jeune talent auprès de Frédéric Vasseur au lieu de voir s'éteindre une déjà vielle étoile Mais c'est pas sauber qui décide évidemment et encore moins Frédéric Vasseur tout cela manque d'une vraie communication avec Kimi Raikkonen pour partir la tête haute