Bugatti : le moteur W16 voué à disparaître...

Le moteur W16 de Bugatti va disparaître pour laisser place à l'hybridation

Le fameux bloc W16 lancé sur la Veyron arrive en fin de course. Il devrait être remplacé par un système hybride.

Depuis le renouveau de Bugatti marqué par l’arrivée de la Veyron en 2005, le constructeur de Molsheim utilise une motorisation W16 8.0 litres à quatre turbos. Un bloc toujours en place aujourd’hui sous le capot des Chiron et Divo (photo), mais cela ne devrait pas durer... Interrogé par le média australien Car Advice, le PDG de la marque, Stephan Winkelmann, a annoncé que ce moteur était le dernier du genre et qu’il n’y aurait à terme plus de 16 cylindres.

"C’est un moteur incroyable, et nous savons qu’il y a beaucoup d’enthousiasme, tout le monde voudrait l’avoir pour toujours, continuer à le développer - nous ferons tout notre possible pour le garder en vie. Mais si vous voulez être à la pointe de la technologie, il est important de choisir le bon moment pour changer", a expliqué le responsable.

Une Bugatti hybride

Ainsi, la prochaine motorisation Bugatti devrait perdre quelques cylindres et faire appel à l’électrification. Il existe une préoccupation concernant le poids des batteries, qui pourraient néanmoins être compensées par la perte de certains cylindres et turbocompresseurs du bloc W16. Avant de se retirer, ce dernier aura encore un record de vitesse à aller chercher face à la Hennessey Venom F5.

Photo : Bugatti Divo
Source : Car Advice

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez

Commentaire(s)3

mardi 11 septembre 2018 à 18:27 Gghdksk dit : Un w18 serais sympa

mardi 11 septembre 2018 à 12:40 david dit : Enfin un vrai commentaire !!

mardi 11 septembre 2018 à 11:50 garcia72 dit : Un V12 serait "romantique" :) ... biturbo : on ne revient pas en arrière, on demeure sur les sommets (Pagani, Mercedes)... Après, on peut rajouter de la "quincaillerie" (électrique)...