F1 - Verstappen et Ricciardo doivent progresser

F1 - Singapour 2018 - Vendredi - Red Bull

Les pilotes Red Bull ont été moins à l'aise à la tombée de la nuit que plus tôt dans la journée à Marina Bay. Ils espèrent des progrès.

Max Verstappen a signé le deuxième temps dans la matinée et le troisième dans l'après-midi. Il a été moins à l'aise dans la deuxième séance, quand les températures ont chuté.

« Ce n'était pas la journée parfaite de mon côté, nous avons encore une grosse marge de progrès avant les qualifications demain, » estime Verstappen. « Les performances étaient bonnes ce matin mais je n'était pas totalement satisfait dans la deuxième séance. Cet après-midi, nous aurions pu aller un peu plus vite dans le relais de qualifications, parce que j'ai eu un peu de sous-virage. »

« Je ne pense pas que nous avons le rythme pour jouer la pole donc nous allons juste essayer d'optimiser le package. Quand ce sera fait, les relais de qualifications et de course devraient s'améliorer. »

« Ce n'était vraiment pas une mauvaise journée, un gros travail ce soir devrait bien nous placer et nous permettre d'attaquer. »

« L'hyper-tendre est en difficulté dans les relais de course, il se dégrade assez vite. Les autres composés n'étaient pas si mauvais, ce qui devrait rendre la course intéressante. »

Ricciardo doit progresser

Daniel Ricciardo s'est classé au premier rang dans la matinée et au quatrième dans l'après-midi. Il a été plus en difficulté quand les températures ont baissé.

« Ce sera serré à l'avant et trois équipes peuvent être rapides ici, » estime l'Australien. « La séance de la matinée a été meilleure pour nous et nous avons été à l'aise avec les températures plus élevées en piste, ce qui est une surprise. Quand les températures ont baissé cet après-midi, nous n'avons pas eu l'impression de réussir tout optimiser. Je ne suis pas inquiet, nous avons la soirée pour tout analyser et je crois que nous allons tout assembler demain. »

« J'aime le fait qu'ils aient apporté un pneu tendre qui est quelques crans plus durs que l'ultra et l'hyper, ce qui ouvre plus d'options pour la course. Chaque pneu semble être un cran plus performant que l'autre, donc je pense que tout le monde utilisera l'hyper-tendres en qualifications. »

« C'était fun en piste. C'est le circuit le plus dur, mentalement comme physiquement, mais je l'adore et c'est un vrai défi. Je transpire beaucoup mais cela en vaut la peine. »

« Je me suis bien préparé et l'équipe a apporté une très bonne voiture ici, donc espérons que l'écart sera plus faible demain. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez