F1 - Retour des consignes chez Force India

F1 - Ocon et Pérez ne pourront plus se battre en piste

Esteban Ocon et Sergio Pérez n'auront plus le droit de s'affronter après l'accrochage de Singapour. De nouvelles images de l'incident ont été dévoilées.

Les pilotes Force India se sont accrochés dans le premier tour à Marina Bay. Esteban Ocon a voulu doubler Sergio Pérez à l'extérieur du virage 3 et ils ont eu un contact. Ocon a percuté le mur, ce qui a cassé sa suspension avant-gauche (vidéo).

Otmar Szafnauer, le team manager de Force India, a décrit une course « extrêmement décevante » pour son équipe. Il va interdire à ses pilotes de s'affronter en piste, ce qui était déjà arrivé après plusieurs contacts l'an dernier.

« C'est inacceptable que des équipiers s'accrochent et cela nous a coûté cher, » estime-t-il. « Ils ne se sont pas laissés assez de place et le contact a envoyé Esteban dans le mur. »

« Nous allons donc réinstaurer la consigne de l'an dernier après des incidents similaires, ce qui signifie qu'ils n'ont plus le droit de s'affronter. Cette course désastreuse est d'autant plus frustrante quand on voit le rythme que nous avions en qualifications et l'opportunité qui nous a échappée. »

« Nous allons avoir des discussions en interne et nous allons tirer les leçons de ce qu'il s'est passé pour que l'équipe en ressorte plus forte. »

Qui est responsable de l'accident ?

Dans sa communication officielle, Force India n'a incriminé aucun des deux pilotes. En parlant aux médias britanniques, Otmar Szafnauer a cependant estimé que Sergio Pérez aurait pu resserrer un peu sa trejctoire.

« Il y a assez de place à gauche d'après ce que j'ai vu, et il faut laisser la place à son équipier, » a-t-il déclaré à Sky Sports F1.

La chaîne a dévoilé les images de la caméra embarquée de Sergio Pérez. Anthony Davidson, consultant du diffuseur britannique, a remarqué un mouvement dans le pilotage de Pérez. Le Mexicain a brièvement arrêté de tourner vers la gauche et redressé son volant. Etait-ce pour corriger un survirage ou pour se rapprocher d'Ocon ? Davidson ne se prononce pas mais les images changent légèrement son opinion : « Avant de voir ces images, je disais que c'était un incident de course à 100%, » précise l'Anglais. « Elles apportent un nouveau regard. »

La FIA a considéré que cet accrochage était un incident de course.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 17 septembre 2018 à 18:33 cockernoir dit : Hier Ocon n'avait pas encore compris que son adversaire principal est son " co-équipier " .

lundi 17 septembre 2018 à 17:21 ah!tipik dit : Vu sous cet angle on voit bien que la F.India de Ocon est présente à droite les commentaires à chaud laissaient croire que Pérez ne l'aurait pas vu (sic) ensuite la manoeuvre montre bien que Pérez ouvre sa trajectoire plus qu'il n'en faut dans le but de saborder l'attaque de Ocon. Alors Charlie on en reste là ou on continue à emm....r Grosjean pour des broutilles.