F1 - Ericsson va devenir le réserviste de Sauber

F1 - Marcus Ericsson sera le troisième pilote de Sauber en 2019

Marcus Ericsson va rester chez Sauber la saison prochaine, au poste de troisième pilote. Antonio Giovinazzi a été confirmé comme titulaire.

Marcus Ericsson va échanger sa place Antonio Giovinazzi. L'Italien a été promu pilote titulaire pour la saison 2019. Ericsson va prendre son poste de troisième pilote, après quatre saisons dans l'équipe.

« Je suis reconnaissant cinq dernières années que j'ai passées en Formule 1, » souligne le Suédois. « Je suis fier d'avoir représenté Sauber pendant quatre ans, et d'avoir roulé pour une marque aussi légendaire qu'Alfa Romeo cette année. »

« J'aurais adoré que cela continue, mais c'est formidable pour l'équipe d'avoir un pilote comme Kimi Räikkönen. Je vais continuer à contribuer au développement de l'équipe, comme toujours, en étant pleinement impliqué. »

Ericsson bénéficie d'un soutien de longue date de Karl-Johan Persson, directeur général de H&M, et de Finn Rausing, propriétaire de Tetra. Les deux milliardaires sont réputés proches de Longbow Finance, qui possède Sauber.

Ericsson apporte une continuité

Sauber fait d'importants investissements, aidée par le soutien financier d'Alfa Romeo. L'équipe veut continuer à progresser l'an prochain et Marcus Ericsson apportera une continuité puisque les deux pilotes titulaires vont changer, avec le départ de Charles Leclerc pour Ferrari.

« Nous tenons à remercier Marcus pour son implication dans l'équipe et pour son excellent travail depuis quatre ans, » souligne Frédéric Vasseur, le patron de l'équipe. « Nous sommes vraiment heureux qu'il reste membre de la famille Sauber. »

« En 2018, l'équipe a fait des progrès importants et le travail de Marcus a été essentiel pour notre développement. Il a une longue histoire avec notre équipe et nous sommes impatients d'entamer notre nouveau chapitre ensemble. Nous allons continuer à travailler dans une bonne direction. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez