24H du Mans - Audi de retour grâce à l'hydrogène ?

24H du Mans - Audi pourrait revenir grâce à l'hydrogène

Audi pourrait faire son retour endurance avec un moteur à hydrogène. Le constructeur envisagerait un engagement vers 2022.

Les moteurs à hydrogène vont-ils faire revenir Audi en endurance ? Le constructeur allemand avait exprimé son intérêt pour cette technologie dès l'année 2016. L'ACO a pour intention de l'autoriser en course en 2024 et il y a quelques jours, l'organisateur des 24 Heures du Mans a dévoilé un prototype doté d'un moteur à hydrogène.

Le Maine Libre affirme qu'Audi planche déjà sur un projet de prototype répondant à ce nouveau règlement. Il pourrait mener à son retour dès 2022, avant même le lancement de la réglementation.

Les saisons du WEC se déroulent désormais sur deux années, afin d'avoir les 24 Heures du Mans en conclusion. Pour participer à l'épreuve en 2024, un prototype devrait donc être prêt pour l'année 2023.

L'endurance cherche son renouveau

Audi a été le premier constructeur à remporter les 24 Heures du Mans avec un moteur diesel, puis avec un moteur hybride. Le constructeur a quitté l'endurance fin 2016, suite au scandale Volkswagen.

La marque est désormais pleinement engagée en Formule E. Dans un an, Porsche, qui a quitté l'endurance pour les mêmes raisons, rejoindra aussi le championnat de monoplaces électriques.

L'endurance souffre de cet intérêt pour l'électrique, une technologie difficilement applicable en endurance à ce jour, en raison de la durée des courses. Toyota est aujourd'hui le seul grand constructeur impliqué en LMP1. L'ACO souhaite relancer l'intérêt pour l'endurance avec la création d'une catégorie Hypercar, qui intéresse notamment McLaren.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

vendredi 28 septembre 2018 à 00:42 legars dit : ah non, en fait il y a 2 fois le même article.

vendredi 28 septembre 2018 à 00:41 legars dit : Il ne vous plaisait pas mon commentaire sur le dégagement de co2 produit par l'hydrogène?

jeudi 27 septembre 2018 à 23:47 ah!tipik dit : Encore une fois ce sont les constructeurs allemands déjà précurseurs dans l'hybridation en endurance qui se lancent dans cette technologie où est la concurrence ?

jeudi 27 septembre 2018 à 21:08 ouch dit : Ce n'est pas non plus audi qui a une légère suspicion de triche au 24h du mans ?

jeudi 27 septembre 2018 à 19:29 Miko dit : Audi toujours en pointe l hydrogène à voir.