24H du Mans - L'Alpine officiellement victorieuse

24H du Mans - L'Alpine conserve la victoire en LMP2

L'Alpine N°36 a officiellement été déclarée vainqueur des 24 Heures du Mans en LMP2. L'appel de G-Drive a été rejeté.

L'ORECA-Gibson G-Drive N°26 de Jean-Eric Vergne, Antonio Pizzitola et Roman Rusinov, arrivée en tête des 24 Heures du Mans en LMP2, et l'ORECA-Gibson TDS (Perrodo/Vaxivière/Duval), alignée par la même structure et qui avaient pris la quatrième place, avaient étaient disqualifiées, pour des infractions aux ravitaillements.

G-Dirve et TDS ont fait appel de la décision. L'ACO a annoncé que cet appel a été rejeté par la FIA, ce qui confirme la disqualification des deux prototypes.

L'Alpine Signatech de Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrao a donc sa victoire confirmée en LMP2.

Un succès historique pour Alpine

Cette décision permet à Alpine de décrocher une nouvelle victoire, 40 ans après le succès de l'A442B de Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud au classement général.

Alpine avait déjà remporté l'épreuve en 2016 en LMP2.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez