Bugatti : nouvelle porte ouverte vers un SUV

Bugatti : un SUV ne serait pas exclu

Le patron de Bugatti n'exclurait pas de développer un SUV, et une motorisation hybride plus modeste que le W16.

Au cours d'une interview dans le cadre du Mondial de Paris 2018, relayée par Bloomberg, le patron de Bugatti, Stephan Winkelmann, aurait laissé la porte ouverte à l'arrivée d'un nouveau modèle qui pourrait être un SUV. Ce véhicule inédit pourrait être animé par une motorisation également nouvelle. "La marque est prête pour plus. Le W16 est au centre de la marque aujourd'hui, mais ne restera pas son cœur pour toujours", aurait-il déclaré.

Une mécanique hybride "pourrait faire partie de l'avenir ; on doit considérer l'acceptation sociale en termes d'émissions", aurait ajouté le dirigeant.

Un marché à étudier

Avec un SUV, Bugatti pourrait concurrencer le Rolls-Royce Cullinan. Avant de prendre les rênes de la firme de Molsheim, Winkelmann avait dirigé Lamborghini, autre marque prestigieuse du groupe Volkswagen, qui a récemment commercialisé le SUV Urus.

Viser des volumes de ventes plus importants sans nuire à l'exclusivité de la marque serait un défi, le même défi que s'est lancé Ferrari en entamant le développement du SUV Purosangue. La rentabilité d'une Bugatti supplémentaire dans la gamme serait aussi au cœur des réflexions. "Nous devons préparer une proposition convaincante pour nos actionnaires qui justifie l'investissement dédié", aurait indiqué Winkelmann.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez