WRC - Meeke rejoint Toyota, Lappi chez Citroën

WRC - Kris Meeke rejoint Toyota et Esapekka Lappi signe chez Citroën

Kris Meeke sera chez Toyota la saison prochaine en WRC. Il remplace Esapekka Lappi, qui a signé chez Citroën.

Kris Meeke fait son retour en WRC. L'Anglais, qui a perdu sa place chez Citroën en cours de saison à cause d'une série d'accidents, va rejoindre Toyota la saison prochaine. Le constructeur japonais va également conserver Ott Tänak, arrivé cette année, et Jari-Matti Latvala, présent depuis les débuts du constructeur en 2017.

« C'est un honneur pour moi de devenir un pilote Toyota, » indique Meeke. « Je tiens à remercier Akio Toyoda (le Président de l'équipe), Tommi Mäkinen (le patron de l'équipe) et toute l'équipe Toyota pour la confiance qu'ils placent en moi. Il y a trois ans, nous avions déjà discuté de la possibilité que je rejoigne l'équipe et je suis ravi que cela se fasse enfin. »

« Le tout premier championnat que j'ai gagné, quand j'avais 16 ans, était en tant que copilote de mon frère sur notre championnat de rallye local. Nous avons gagné ce championnat dans une Toyota Corolla, donc pour de nombreuses raisons, c'est incroyable d'en arriver là. Je ne pense pas que je pourrais être dans une meilleure situation. »

Kris Meeke n'aura plus Paul Nagle comme copilote, mais le nom de son nouveau copilote n'a pas encore été annoncé.

Lappi signe chez Citroën

Esapekka Lappi va faire le chemin inverse en quittant Toyota pour Citroën. Le Finlandais est le deuxième pilote confirmé par le constructeur après Sébastien Ogier.

« Je suis évidemment ravi de rejoindre l'équipe et d'être le futur équipier de Sébastien, » se réjouit Lappi. « C'est une bonne opportunité pour moi de continuer à progresser. Après avoir appris au contact de Jari-Matti Latvala l'an passé, et de Ott Tänak cette année, j'aurais toutes les cartes en mains pour être encore meilleur si je parviens aussi à m'inspirer de Seb ! »

« Je suis convaincu que la voiture a beaucoup de potentiel, à l'instar de l'équipe, qui a une grande histoire dans la discipline. L'envie affichée par Pierre (Budar, le patron de Citroën Racing), de me recruter, a également beaucoup compté dans mon choix. Puis c'est aussi un beau challenge que d'essayer de gagner ensemble. »

Mads Ostberg et Craig Breen ne savent pas encore s'ils vont rester, mais Breen pourrait rejoindre Ford M-Sport, qui n'a confirmé que Teemu Suninen pour le moment. Chez Hyundai, Thierry Neuville sera encore le leader de l'équipe. Andreas Mikkelsen, Dani Sordo et Hayden Paddon roulent aussi pour l'équipe cette année.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

vendredi 19 octobre 2018 à 04:35 SAXO. kitcar-96 dit : peut importe le pilote se sont tous des funambules talentueux mais bon sang qu'ils me trouve la solution pour faire briller à nouveau les rouges

mercredi 17 octobre 2018 à 20:58 yra88 dit : Super pour kriss on aura un championnat animé avec un pilote attachant et plein d'émotions qui fait venir le public C'est tout ce que l'on veut

mercredi 17 octobre 2018 à 20:48 aurel dit : Ils veulent se débarrasser de leurs voitures chez Toyota ?

mercredi 17 octobre 2018 à 13:24 Loxor Cobrakio dit : J'espère tout de même pour Ostberg qu'il sera au volant d'une 3e C3, même s'il faut en partager le volant chez Citroën. Entre Latvala et Meeke, les carrossiers de chez Toyota devront être en forme en 2019. :-°

mercredi 17 octobre 2018 à 13:04 ah!tipik dit : Chassé croisé gagnant pour le citron.