FE - La course en Arabie Saoudite reste prévue

FE - La course en Arabie Saoudite maintenue

La Formule E maintient sa course en Arabie Saoudite, alors que des leaders mondiaux gèlent leurs projets avec le pays après la disparition d'un journaliste.

Jamal Khashoggi, un journaliste saoudien, n'a plus donné signe de vie depuis le 2 octobre. Il critiquait le pouvoir dans son pays et il a disparu dans un consulat saoudien en Turquie. L'affaire a un retentissement mondial et Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a annulé sa présence au sommet économique organisé à Riyad du 23 au 25 octobre par l'Arabie saoudite. D'autres dirigeants ont également renoncé à participer à ce forum.

La disparition de Jamal Khashoggi pourrait aussi avoir des conséquences sur la Formule E, qui doit débuter sa saison à Riyad en décembre, mais à cette heure, le championnat ne prévoit aucun changement.

« Concernant l'incident, nous n'avons évidemment aucun commentaire à faire, » a déclaré Alejandro Agag, le patron du championnat, à Associated Press lundi. « Pour le moment, il n'y a aucun projet de changer le calendrier de la Formule E cette saison. Nous suivons évidemment (la situation). »

Richard Branson a aussi annulé une visite

Les équipes pourraient également être amenées à se positionner sur la situation. Richard Branson, le fondateur du groupe Virgin, qui a une équipe en Formule E, a annoncé le gel de ses projets avec l'Arabie Saoudite, et il a lui aussi annulé sa présence au forum de la semaine prochaine.

Les équipes ne se sont pas exprimées sur la situation.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez